EnjoyPhoenix : harcelée sur les réseaux sociaux, elle témoigne

EnjoyPhoenix : harcelée sur les réseaux sociaux, elle témoigne

Marie Lopez alias EnjoyPhoenix

A lire aussi

Fabien Gallet

Marie Lopez, plus connue sous le pseudonyme de EnjoyPhoenix, a fait ses débuts sur le parquet de l'émission Danse avec les stars, samedi 24 octobre 2015, en compagnie du danseur Yann-Alrick Mortreuil. Une première prestation en demi-teinte qui n'a pas séduit tous les membres du jury et qui n'a pas manqué de faire réagir les téléspectateurs sur les réseaux sociaux.

A seulement 20 ans, la jeune femme est devenue, en moins de quatre ans, une véritable star du web, proposant sur sa chaîne YouTube des tutoriels beauté et des conseils de maquillage. Près de deux millions d'internautes sont ainsi abonnés à sa chaîne YouTube, 1,6 million à son compte Instagram, 1,2 million sur Facebook ou encore 550 000 sur Twitter... Mais qui dit succès, dit détracteurs et cela, EnjoyPhoenix en est bien consciente. Dans une interview accordée à Paris Match, l'idole des adolescents est revenue sur son parcours et sur le harcèlement dont elle a pu être victime et dont elle fait encore les frais aujourd'hui.

Une semaine après le premier prime de Danse avec les stars, EnjoyPhoenix se frotte déjà à un vrai bashing médiatique. "Aujourd'hui, les harceleurs vous poursuivent jusque chez vous, après les cours, dans votre lit, dans la salle de bains, jusqu'au déjeuner familial du dimanche", regrette-t-elle. "On vous appelle pour vous insulter, vous traiter, au mieux, de 'co**asse'", dénonce-t-elle, avant de prévenir des dangers des réseaux sociaux : "Facebook est rempli d'horreurs, ça twitte, ça buzze, ça peut tuer si on n'a pas une famille qui vous rattrape quand vous tombez."

Mais il en faut plus pour abattre EnjoyPhoenix, qui révèle avoir déjà dû faire face aux critiques, lorsqu'elle était adolescente. Auteur du livre Enjoy Marie, dont elle a déjà vendu plus de 200 000 exemplaires en cinq mois à peine, la youtubeuse explique à Paris Match avoir enduré "rumeurs, trahisons des amies de lycée et harcèlement".

Une bien sombre période, effacée en partie par son succès. Mais aujourd'hui, la jeune star rêve d'autres projets : "Je ne ferai pas des "tutos" toute ma vie. J'ai envie d'un métier de partage, pour aider les autres, dans un monde qui fasse rêver sur un mode Disney, plein de magie, loin du cynisme", confie-t-elle. C'est tout ce qu'on lui souhaite !

 
26 commentaires - EnjoyPhoenix : harcelée sur les réseaux sociaux, elle témoigne
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]