Enrico Macias : "J'ai beaucoup souffert de la mort de ma femme"

Enrico Macias : "J'ai beaucoup souffert de la mort de ma femme"

Enrico Macias

A lire aussi

Fabien Gallet

On ne se remet jamais totalement de la disparition d'un proche. Enrico Macias l'a prouvé, malgré lui, dans l'émission C'est au programme sur France 2, mercredi 14 octobre. Le chanteur était invité sur le plateau de Sophie Davant pour promouvoir son livre, L'envers du ciel bleu, paru le 15 octobre, dans lequel il retrace les grandes étapes de sa vie.

Au cours du programme, le musicien de 76 ans a été submergé par l'émotion, suite à la diffusion d'une vidéo retraçant sa vie, au côté de Suzy, sa femme disparue en 2008. L'interprète de Les filles de mon pays n'a pu retenir ses larmes en visionnant la séquence commentée par sa fille.

Enrico Macias s'est ensuite confié sur la période difficile qui a suivi le décès de sa compagne, mère de ses deux enfants. "J'ai beaucoup souffert de la mort de ma femme" a-t-il déclaré, encore très affecté. "Les trois premières années, j'étais complètement comme un zombie, je vivais seul dans mon appartement. Heureusement qu'il y avait le téléphone, j'appelais mes copains, mes amis, mes enfants, mes petits-enfants...", a précisé le chanteur.

Une période difficile à surmonter que le musicien évoque aujourd'hui avec la gorge serrée : "Au bout de trois ans j'ai eu le temps de réfléchir, j'ai eu le temps, non pas de me consoler, mais de me rappeler que Suzy... depuis le jour où je l'ai connue, (ça a été) 50 ans de piqûres, de docteurs, de souffrances, de douleurs. La seule chose qui me console, c'est que maintenant elle est mieux là où elle est", confie-t-il avant d'ajouter : "Naturellement on se console (...), on arrive à combattre cette douleur par l'affection des siens. C'est important de de savoir que l'on est aimé, de savoir qu'il y a des gens qui partagent nos peines, et nos joies". Des propos extrêmement touchants.

Celui qui déclarait dans une interview donnée au Figaro avoir "connu des hauts et des bas", sans "jamais (perdre sa) cote d'amour", sera de passage à l'Olympia les 16 et 17 janvier 2016 pour présenter son futur album, Les Clefs, prévu pour mars prochain.

 
180 commentaires - Enrico Macias : "J'ai beaucoup souffert de la mort de ma femme"
  • henri711 -

    il faut vraiment tout entendre avec ce mec car il a déclaré un jour avoir été très... très souvent infidèle... mais il a eu l'audace d'ajouter: "mais je n'ai jamais découché, je rentrais chez moi tous les soirs" et maintenant il voudrait nous faire pleurer, décidément c'est le plus beau "faux cul" que je connaisse !!!

  • ciboule -

    et si tous les gens qui ont perdu un être cher se donnaient en spectacle ?

  • granjo -

    Après l'avoir joyeusement cocufiée ce dont il se vante, le revoilà en veuf éploré, un petit peu de retenu , mais il ne connait pas, son bouquin, si tant est qu'il l'ai écrit est en librairie, qu'il y reste.

  • tyrannosaure -

    Il pense a être le seul a avoir perdu sa femme ?mais ces larmes de "crocodiles " qu'il verse ,tombent a pic pour que les gens se souviennent qu'il a un jour existé !! et cela l'arrange bien pour faire "mousser " sa prochaine tournée....

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]