Eric Zemmour : son livre a-t-il été censuré ?

Chargement en cours
 Eric Zemmour assiste à l\

Eric Zemmour assiste à l'inauguration du Festival du Livre de Nice, le 5 juin 2015.

1/2
© BestImage, JLPPA
A lire aussi

Fabien Gallet

Problème de relecture ou censure ? Mercredi 7 septembre 2016, Eric Zemmour a sorti "Un quinquennat pour rien", recueil de ses chroniques de RTL. Mais le polémiste a eu la désagréable surprise d'apprendre en direct sur France 5 que certaines de ses interventions n'avaient finalement pas été publiées.

Dans son nouveau livre, "Un quinquennat pour rien", Eric Zemmour propose de (re)découvrir pas moins de 400 chroniques réalisées sur RTL ces quatre dernières années. Petit souci, deux des textes manquent à l'appel et le journaliste de 58 ans s'en est rendu compte en direct sur le plateau de l'émission C à vous, mardi 6 septembre 2016.

C'est Pierre Lescure qui a informé l'ancien chroniqueur de On n'est pas couché de cette erreur : "Toutes les chroniques de la saison dernière sur RTL ne sont pas dans les 500 pages qui suivent votre texte d'ouverture (50 pages, ndlr). Je pense par exemple à la chronique où vous appeliez au bombardement de Molenbeek", a-t-il confié, évoquant l'une des interventions radiophoniques les plus polémiques de l'écrivain. Sûr de lui, ce dernier a alors déclaré : "Si, je vous assure, elle y est. J'ai tout relu (...) toutes les chroniques sont là ! 'Bombarder Molenbeek', évidemment qu'elle y est voyons !", s'est-il impatienté avant de se lancer, sous le regard amusé de l'équipe d'Anne-Sophie Lapix, dans la recherche du texte manquant.

"C'est un mystère"

Après plusieurs minutes de recherche, Eric Zemmour a finalement abdiqué, la chronique restant introuvable. "Eh bien écoutez, je vous remercie, a-t-il lancé à l'animatrice de C à vous. On va le rajouter. C'est une des chroniques dont je suis le plus fier...". Après avoir appris qu'une seconde chronique, celle concernant l'affaire Barbarin, cardinal lyonnais accusé d'actes pédophiles, n'était pas présente dans le livre, le journaliste a ajouté, sous le choc : "J'ai tout relu, c'est incroyable !".

À qui incombe l'erreur ? Au polémiste ? À son éditeur, Albin Michel, qui aurait peut-être préféré ne pas publier ces textes explosifs ? La question reste en suspens. Interrogé par Yves Calvi, sur RTL, mercredi 7 septembre, Eric Zemmour a confié ne toujours pas comprendre la situation. "Je vais vous dire franchement, c'est un mystère parce que l'éditeur ne sait pas ce qu'il s'est passé, moi je ne sais pas ce qu'il s'est passé, on ne les retrouve plus sur la clé USB de l'éditeur". Le journaliste a néanmoins fait savoir qu'il comptait bien corriger cette grossière erreur : "Évidemment (...) on a fait retrouver ces deux chroniques par le site de RTL". Très "désappointé", ce dernier a donc fait "copier" et "imprimer" les deux textes manquants pour les intégrer à son brûlot au plus vite. "C'est très curieux mais c'est comme ça il y a des mystères dans la vie", a finalement conclu Eric Zemmour.

 
33 commentaires - Eric Zemmour : son livre a-t-il été censuré ?
  • hollywood1 -

    et bandes de croutes, vous n'avez pas des nouvelles plus récente que 2015 ? vos news c'est de la merde

  • bac06 -

    Dans mon commentaire précédent, j'ai oublié de donner la phrase correcte: " l'éditeur ne sait pas ce QUI s'est passé, moi je ne sais pas ce QUI s'est passé"

    En général je suis d'accord à 95% avec ce que dit Mr Zemmour .

    Sur la forme du texte de l'article: je peine à imaginer que Mr Zemmour fasse une telle faute de grammaire dans la phrase " l'éditeur ne sait pas ce qu'il s'est passé, moi je ne sais pas ce qu'il s'est passé ". Sans doute une erreur de la personne qui transcrit. On retrouve cette erreur un peu partout maintenant dans les écrits et les commentaires oraux des journalistes. C'est franchement de l'inculture. Cette erreur vient grossir une liste déjà longue d'erreurs de grammaire.

  • bac06 -

    En général je suis d'accord à 95% avec ce que dit Mr Zemmour .

    Sur la forme du texte de l'article: je peine à imaginer que Mr Zemmour fasse une telle faute de grammaire dans la phrase " l'éditeur ne sait pas ce qu'il s'est passé, moi je ne sais pas ce qu'il s'est passé ". Sans doute une erreur de la personne qui transcrit. On retrouve cette erreur un peu partout maintenant dans les écrits et les commentaires oraux des journalistes. C'est franchement de l'inculture. Cette erreur vient grossir une liste déjà longue d'erreurs de grammaire.

  • GOYAVE31 -

    Démentiel.
    La liberté d'expression pour les uns...dérange les autres.
    A ne plus rien comprendre.

  • LAMBERTOIS -

    Bravo Eric continuez vous scandalisez les gauchos ce n'est rien ...
    lLes chiens aboient et la caravanne passe!!!

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]