Eva Mendes, comment elle est passée du bonheur au malheur en une semaine

Chargement en cours
 Eva Mendes en promotion pour la marque Estee Lauder à Aventura en Floride, le 25 juillet 2015.

Eva Mendes en promotion pour la marque Estee Lauder à Aventura en Floride, le 25 juillet 2015.

1/2
© Abaca, Paul Emmans
A lire aussi

Fabien Gallet

Au cours du mois d'avril 2016, Eva Mendes a traversé une période aussi difficile que joyeuse. En l'espace de quelques jours, l'actrice qui partage la vie de Ryan Gosling a fait face au décès d'un de ses proches et a mis au monde son second enfant. De grands événements bouleversants, sur lesquels elle est revenue dans les pages du magazine Latina.

C'est une Eva Mendes plus sublime que jamais qui s'affiche en Une du numéro de septembre 2016 du magazine Latina. La comédienne de 42 ans, y livre une longue interview dans laquelle elle aborde l'une des semaines les plus marquantes de sa vie, survenue il y a quelques mois. En outre, la compagne de Ryan Gosling, acteur rencontré sur le tournage du film The Place Beyond the Pines en 2011, avait, en l'espace de deux semaines perdu son frère Carlos, décédé des suites d'un cancer de la gorge le 17 avril 2016, mais également donné naissance à sa deuxième fille Amada, le 29 avril. Une période qu'elle n'est pas prête d'oublier, qui lui a fait prendre conscience que les liens familiaux étaient plus forts que tout. "Perdre mon frère a rappro­ché toute ma famille, mais nous étions déjà très proches", confie Eva Mendes avant de poursuivre : "En les voyant tous si présent les uns pour les autres, je me suis sentie chan­ceuse de les avoir. Et puis, ils étaient tous là pour moi lorsqu'Amada est née."

Il faut dire que ce contexte si particulier s'est révélé très étrange pour elle, comme pour ses proches. "On a fait les funérailles et, la même semaine, le bébé naissait. C'était vraiment, vraiment intense et bien sûr au-delà du déchirant, mais c'était aussi beau, en quelque sorte", précise l'actrice qui a partagé l'affiche du film Hitch, aux côtés de Will Smith, il y a maintenant plus de dix ans.

Ses filles lui font oublier tous ses maux

Malgré le décès de son frère, Eva Mendes a très vite pu reprendre le dessus avec l'arrivée d'Amada. Si aujourd'hui, la belle admet avoir encore du mal à se remettre de cette période chargée en émotions, elle parvient à profiter du temps présent grâce à son homme et à ses filles. "La plus grande n'a même pas 2 ans et l'autre est encore bébé, rappelle-t-elle. Il s'agit surtout de survivre aux nuits, de profiter autant que possible des filles et de faire en sorte de nouer des liens entre Esmeralda et Amada. C'est vraiment un moment très très spécial, et je le savoure." L'actrice en profite, d'ailleurs, pour leur apprendre sa langue natale : "Je leur parle en espagnol et ma mère parle à Esme­ralda en espagnol. C'est une priorité, c'est certain".

Des racines qui ont évidemment joué dans le choix des prénoms des deux filles du couple star d'Hollywood. "La mode latino est de réutiliser les prénoms. J'ai connu cinq soeurs qui s'appelaient Maria del Carmen, Maria Ellena, Maria Liliana... Le prénom de ma grand-mère est Amada, c'est pour cela que notre fille aînée s'appelle ainsi", conclut-elle.

 
0 commentaire - Eva Mendes, comment elle est passée du bonheur au malheur en une semaine
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]