Évelyne Dhéliat, en deuil, ne serait pas prête à revenir à l'antenne

Évelyne Dhéliat, en deuil, ne serait pas prête à revenir à l'antenne

Évelyne Dhéliat lors du Forum international de la météo et du climat à Paris, le 21 mars 2013.

A lire aussi

Clara Lemaire

Après le décès de son mari Philippe, Évelyne Dhéliat ne serait pas encore tout à fait prête à revenir faire la pluie et le beau temps sur TF1.

Depuis la mort de son mari, décédé soudainement le 11 avril 2017, Évelyne Dhéliat a du mal à remonter la pente. Remplacée au pied levé par Louis Bodin, la présentatrice météo ne compterait pas retourner au travail de sitôt et pourrait prendre plus de temps que prévu pour revenir à l'antenne.

Un planning "au jour le jour"

"Pour le moment, il est prévu que je la remplace jusqu'à dimanche prochain", a ainsi confié Louis Bodin dans une interview accordée à Paris Match, restant très vague quant au potentiel retour de sa collègue. "La suite ne m'appartient pas. Ce sera son choix", a-t-il ajouté. Du côté de la chaîne, "on fait le planning au jour le jour, a déclaré TF1 à Gala. Et d'ajouter : "Tout le monde la soutient dans cette épreuve." Arrêtée depuis plusieurs semaines maintenant, Évelyne Dhéliat n'a en effet pas encore indiqué si, et quand, elle souhaitait revenir.

Une décision évidemment très difficile à prendre, puisque comme le confiait récemment l'une de ses amies à Paris Match, Philippe était "son roi, son pilier". "Il a toujours répondu présent dans tous les moments difficiles", expliquait-elle à l'hebdomadaire, ajoutant qu'ils étaient même "inséparables". Alors, Évelyne Dhéliat aura-t-elle la force de revenir à l'antenne ? Il faudra certainement patienter encore un peu avant de revoir la pétillante présentatrice météo sur le petit écran.

 
8 commentaires - Évelyne Dhéliat, en deuil, ne serait pas prête à revenir à l'antenne
  • Twenty -

    Elle est revenue bravo aussi agréable qu avant cette dure épreuve

  • rouleau -

    Beaucoup de courage à cette présentatrice où le temps ne s est pas incrustrE, sur son physique et son éclat...

    Épreuve douloureuse, où nous nous associons à son chagrin et à des moments bien difficiles à affronter...

    Courage à vous..

    Condoléances sinceres

  • tironou65 -

    Permettez-moi de vous appeler "chère Evelyne". La perte de son compagnon de route depuis des décennies est en effet un passage très douloureux. Je parle en connaissance de cause....retrouver mon mari gisant mort sur la pelouse au retour de mon travail le 27.04.2010 à 18h30, sans signe prémonitoire vous fiche une claque monumentale en pleine face. Tout s'écroule en quelques instants. Malgré ces 7 ans de séparation, je suis toujours meurtrie. Encore aujourd'hui notre fille unique n'a pas toujours fait son deuil. Peut-être malgré tout votre chagrin, il faudrait penser à l'avenir de vos chérubins....Ne les enfermez pas dans votre nostalgie. Ils ont déjà vécu le parcours d'un papa malade, l'ont suivi derrière son cercueil, essayez de les rendre moins morose...ils ont besoin de vivre leur enfance avec un ciel bleu.

  • marc48 -

    moi aussi je suis veuf,je sais ce qu'il en est .laissez là faire son deuil

  • LAM53 -

    C'est que ça ne laisserai pas sa place aux jeunes toute cette armada du showbiz qui devraient être, comme les autres, à la retraite. En plus souvent ce sont des cumulard. En définitif, le FN grimpe mais rien d'étonnant.

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]