Evelyne Thomas : le monde de la télé est "impitoyable"

Evelyne Thomas : le monde de la télé est "impitoyable"

Evelyne Thomas

A lire aussi

Fabien Gallet

Elle fait son grand retour avec l'émission culte C'est mon choix, le 2 novembre prochain sur la chaîne Chérie 25. Celle qui officiait sur France 3, tous les après-midi entre 1999 et 2004, a profité d'une interview accordée à TV Magazine et d'un entretien avec Closer pour en dire plus sur ce qu'elle pense du monde de la télévision et sur les critiques dont elle a pu être la cible.

Onze ans après l'arrêt de C'est mon choix, Evelyne Thomas garde des séquelles de son départ. Et pour cause, évoquant son "parcours en dents de scie", la journaliste revient sur la fin de l'émission de France 3 : "Je regrette que nos entourages, à Jean-Luc Delarue et à moi, nous aient mal influencé et que nous n'ayons pas réussi à nous retrouver", confie-t-elle à TV Magazine.

Mais ce départ n'est pas le seul qui reste en travers de la gorge d'Evelyne Thomas. Celui de l'émission Midi en France, émission de Laurent Boyer dans laquelle elle était chroniqueuse sur France 3, n'a pas non plus été agréable à vivre : "Parce que je me suis fait virer", explique-t-elle avec tristesse. "Le monde du travail est un monde dur et celui de la télé est impitoyable. Mon contrat n'a pas été renouvelé. On m'a juste laissé entendre que j'étais plus faite pour présenter ma propre émission que pour être chroniqueuse" raconte-t-elle. Elle poursuit dans les pages de Closer : "On voit bien aujourd'hui que les meilleures émissions se font avec des chroniqueurs connus. On parle de la violence dans ce milieu, mais ce n'est que le reflet surdimensionné de la société elle-même".

Après plusieurs années difficiles, la journaliste a préféré prendre de la distance, choisissant de s'exiler en Corse : "Je voulais revenir à plus de simplicité. Je me suis dit que la vie passait vite, qu'il fallait que j'arrête de me faire du mal et que je revienne à des choses plus essentielles", explique-t-elle à Closer.

Aujourd'hui Evelyne Thomas revient plus motivée que jamais et en tant qu'animatrice. Malgré les critiques reçues, notamment après avoir annoncé avoir eu recours à des injections de botox, l'animatrice garde son humour et sa répartie : "Puisque dans le nouveau C'est mon choix, je me mets au même niveau que nos témoins, si je dois faire un lifting, je le ferai devant les caméras", lance-t-elle.

 
1 commentaire - Evelyne Thomas : le monde de la télé est "impitoyable"
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]