EXCLU - Benjamin Castaldi : "J'ai raté mon mariage et mon divorce"

EXCLU - Benjamin Castaldi : "J'ai raté mon mariage et mon divorce"

Benjamin Castaldi

A lire aussi

Fabien Gallet

Il sera de retour sur NRJ12 dès le 18 décembre, avec un tout nouveau jeu télévisuel baptisé Super Million Question. Un nouveau départ pour Benjamin Castaldi, qui lui permettra d'oublier son échec de la rentrée, avec l'Académie des 9. L'occasion aussi pour l'animateur mythique de Secret Story de revenir sur plusieurs événements marquants de sa vie. Longuement évoqué dans son autobiographie, Pour l'instant tout va bien (aux éditions L'Archipel), Benjamin Castaldi revient pour nous sur son divorce avec Flavie Flament, moment charnière de sa vie.

"Flavie est partie du jour au lendemain, ecrit-il dans son livre. (...) Soudain, un texto sur mon portable. Message de Flavie: "Mes jambes ne me portent plus, je sais que tu pren­­­dras soin d'Enzo." Un message froid, plus ou moins clair mais direct. Elle n'était plus là".

Orange Tendances : Diriez-vous que la télévision a tué votre couple avec Flavie Flament ?Benjamin Castaldi : Je pense qu'elle est responsable oui, bien-sûr, en grande partie. Je pense surtout qu'on était pris dans un tourbillon dévastateur et destructeur. C'est la dure vie des gens célèbres...

Vous avez pardonné mais vous n'avalez toujours pas les mensonges ...Je ne veux pas m'étaler 107 ans sur ça, j'ai tout écrit, tout dit. Ce que je n'ai pas compris, c'est le déni conjugal (...) d'autant plus qu'un petit garçon est né de cet amour. Je continuerai à dire que je l'ai aimé éperdument et que j'étais fou amoureux de cette jeune femme merveilleuse. C'est la vie qui nous a fait du mal, plus que nous vis à vis de l'autre.

Pensez-vous que cette rupture a pu ternir votre image d'animateur star ?Non, ça n'a pas joué. Après ce sont des choses qui sont compliquées à vivre au quotidien notamment parce qu'il y a des enfants. Mais dans le boulot, je ne crois pas, non.

Dans votre ouvrage, vous évoquez à plusieurs reprises les travers de la presse people. Il y a tout de même eu un certain jeu avec elle, non ?Je n'ai pas "beaucoup" joué avec... On a fait l'erreur à un moment donné de faire des photos pour la presse people, ce qui était une façon de dire "on vous donne des photos, foutez-nous la paix sur le reste". C'était un très mauvais calcul. Ce que je reproche à la presse people ce n'est pas tellement de parler de nous, parce que ça c'est inhérent à ce métier - si l'on n'aime pas ça, faut pas faire ce boulot - c'est le côté romancé. C'est le fait de lire "Benji est heureux, il se marie", "Benji est malheureux, il divorce", "Benji est au fond du trou", "Benji est ruiné", "Benji est un joueur invétéré"... c'est tout ce folklore que je n'ai pas aimé.

D'ailleurs, concernant le côté financier c'était...Un désastre ! (rires)

Oui, fiché à la Banque de France, interdit bancaire... Qu'est-ce qui vous a aidé à surmonter cela ?Je pense que le fait d'avoir du travail à cette époque là, m'a maintenu hors de l'eau. C'est mon accident (de moto en 2012,ndlr) qui m'a définitivement donné envie de me battre parce que je pensais que j'avais tout perdu. Or, il y avait encore deux choses que je pouvais perdre, c'est la santé et la vie. Ça a été le dernier gros déclic.

Vous vous définissez comme un "insatisfait chronique". Est-ce que cela ne serait pas la raison de certains maux ?L'insatisfaction ? Sûrement ! Je souffre du syndrome du bras trop court. J'aime aller toujours plus loin, avec tout ce que ça peut comporter, parfois des choses biens, parfois des choses moins biens.

Le divorce de vos parents vous a-t-il permis de mieux appréhender les vôtres et de protéger vos enfants ?Non, j'avais gardé une phrase de ma mère qui disait "J'ai raté mon mariage, j'ai réussi mon divorce". Moi j'ai du mal à appliquer cette formule. J'aimerai bien, mais ça ne marche pas parce que pour l'instant j'ai raté mon mariage et mon divorce (rires).

 
8 commentaires - EXCLU - Benjamin Castaldi : "J'ai raté mon mariage et mon divorce"
  • avatar
    leyankee83 -

    Faut pas dire de mal de son père qui fut un bon second rôle dans pas mal de films et qui lui au moins nous a bien fait rire !! Quant au fils, je le plains vraiment de tout mon coeur ! vraiment et sincèrement; A qui profite le crime, de laisser faire croire à quelqu'un qu'il a du talent alors qu'il a beaucoup de choses à apprendre et que personne non personne ne lui a appris. C'est un gentil garçon ! croyez moi. Un gentil garçon au milieu des requins de la télé ! Un garçon qui n'a pas su se taire quand il le fallait, qui a fait des erreurs de jeunesse, de jeune premier à la télé auprès de sa mère, qui a salit son grand père ! qui croyait que l'on pouvait laver son linge sale en public ! non ne blâmer pas cet homme ! qui sommes nous pour le faire même si lui ne se gène pas pour le faire aux autres.

  • avatar
    jom47 -

    C'est rassurant de l'apprendre car, en fait, il n'a jamais rien réussi dans sa vie. C'est un raté comme son père, mais un raté qui se prend pour ce qu'il n'a jamais été, c'est-à-dire un génie. Pauvres types , le père et le fils!!!!!!!

  • avatar
    christla -

    c'est un raté...

  • avatar
    ragi2 -

    de toute façon il rate tout c est un nul " tel pere tel fils " !!!!!!

  • avatar
    Talibur -

    en Fait c'est un raté tout court

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]