Faustine Bollaert, maman poule : "J'ai un peu de mal à gérer la séparation..."

Chargement en cours
 Faustine Bollaert lors de la 4e édition du Marrakech du Rire, le 14 juin 2014.

Faustine Bollaert lors de la 4e édition du Marrakech du Rire, le 14 juin 2014.

1/2
© BestImage, Agence BestImage
A lire aussi

Fabien Gallet

Faustine Bollaert s'apprête à faire son retour sur M6, quelques mois après la fin du Meilleur Pâtissier. Autant dire que celle qui officie chaque week-end sur France Bleu, ne cesse de multiplier les projets. Une brillante carrière à la télévision et à la radio que la femme du romancier Maxime Chattam mène de front avec celle de maman. D'ailleurs, elle n'hésite pas à clamer haut et fort "Mon credo, c'est la famille !", dans les pages du dernier numéro de Télé 7 jours.

En effet, l'animatrice tient à toujours privilégier sa vie de famille ainsi que le bien être de ses deux enfants, Abbie, 2 ans et Peter, né en juillet 2015. "Dès que je le peux, je les emmène", révèle la maman de 37 ans. "Quand je vais à Paris, ils sont avec moi. (...) Pour les besoins de Superkids, je me suis pas mal déplacée en province et j'ai jonglé avec les trains et les avions pour faire en sorte de rentrer avant qu'ils ne s'endorment ou qu'ils ne se lèvent. J'ai un peu de mal à gérer la séparation...", avoue-t-elle avant d'ajouter : "Ils grandissent tellement vite ! J'ai surtout envie de savourer chaque moment. J'ai l'obsession de ne rien rater."

Pour cela, rien de telle qu'une "organisation militaire". Heureusement, face à ce rythme effréné, Faustine Bollaert peut compter sur de précieux soutiens : une "nounou formidable, une maman et une belle-maman très présentes."

De quoi profiter un peu de son époux, même si les moments passés à deux se font rares. "C'est important de nous retrouver en tête à tête", rappelle la mère de famille qui serait pourtant déjà prête à se lancer dans d'autres projets. Agrandir sa famille ? Peut-être ! "Je suis fondamentalement une femme de tribu, une matriarche. Je rêve d'avoir, plus tard, mes enfants et mes petits-enfants autour de mon mari et de moi. (...) La famille a un vrai sens pour moi". On n'en doute pas une seconde !

 
3 commentaires - Faustine Bollaert, maman poule : "J'ai un peu de mal à gérer la séparation..."
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]