Flavie Flament poursuit son combat contre le viol

Flavie Flament poursuit son combat contre le viol

Portrait de Flavie Flament réalisé à Paris, le 26 mars 2017.

A lire aussi

Fabien Gallet

Près de trente ans après avoir été violée, Flavie Flament lutte désormais pour améliorer les démarches judiciaires des victimes de crimes sexuels.

Après avoir levé le voile sur le viol qu'elle a subi à 13 ans, Flavie Flament a accepté une mission confiée par Laurence Rossignol, la ministre des Familles, de l'Enfance et Droits des femmes. Depuis novembre 2016, l'ex-star du PAF travaille en effet sur la question du délai de prescription applicable aux crimes sexuels sur mineurs. Un sujet qui tient particulièrement à coeur de celle qui a accusé le photographe britannique David Hamilton, décédé en novembre dernier, d'être son "bourreau".

Un délai de prescription pénale revu à la hausse

Dans son rapport rendu lundi 10 avril dernier, Flavie Flament a finalement recommandé de porter le délai de prescription pénale à trente ans après la majorité, soit dix ans de plus qu'actuellement. "Si nous proposons aujourd'hui de porter le délai de vingt à trente ans après la majorité de la victime, c'est aussi parce que dans le futur, avec l'informatique notamment, les preuves seront mieux conservées", a-t-elle expliqué au journal Le Parisien avant d'ajouter : "Le risque d'une impasse judiciaire existera toujours, mais, si les victimes sont accompagnées, elles décideront de le courir en toute connaissance de cause."

Flavie Flament ne sait que trop ce que peuvent ressentir les victimes de viol. Invitée, mardi 11 avril, sur le plateau de La Nouvelle Edition sur C8, cette dernière a assuré vouloir faire en sorte que "nos enfants puissent grandir dans un monde où ils seront toujours écoutés".

 
70 commentaires - Flavie Flament poursuit son combat contre le viol
  • avatar
    Centon -

    Réponse à Luvonne

    Le suicide n'est pas du tout un aveu de culpabilité. Ou alors il y aurait beaucoup de coupable sur cette terre. Cet homme de 83 ans n'avait rien à perdre, sa carrière était finie et c'était un vieux monsieur !!!
    Vous dites n'importe quoi... il a tellement été harcelé par FF et ses copains sur C8, qu'il s'est suicidé !! Moi je vois ça comme ça, et bien sur ça n'engage que moi

  • avatar
    leturlupin -

    Les conseilleurs ne sont pas les payeurs, pourquoi n'a-t-elle pas porté plainte ? Elle en avait le temps. Elle devrait surtout conseiller aux parents de ne pas mettre leur fille à moitié dénudée pour faire des photos de charme entre les mains de photographes pour gagner un peu d'argent ou pour un bel avenir pour leur fille, mais quel avenir veut-on . Rangeons nos mouchoirs lorsqu'il y a aussi un peu de provocation. Ce n'est pas la même chose qu'une pauvre fille entre les mains de voyous, qui elle n'a rien demandé ni provoqué.

  • avatar
    vict -

    Moi même j'ai été violée à l'âge de 12 ans et aujourd'hui j'ai 36 ans. Je peux dire que ceci a détruit ma vie sexuelle de femme et psychologiquement c'est très dur. Quand on a 12 ans on a honte on cache on est bien jeune et personne n'a rien vu ni entendu. C'était un malin, une personne que mes proches connaissent bien. Et je suis pas la seule victime à avoir rien dit sur le coup. Alors quand une people peut faire quelque chose pour nous on ne peut qu'approuver.

    avatar
    langouste -

    bonjour a vous .
    par mon travail d'éducatrice j'ai pu rencontrer des situations de maltraitrance d'inceste auprès d'enfants .
    le regard que l'enfant porte a son agresseur est le plus souvent insupportable difficile a comprendre pour nous .
    trouvant bien souvent grace a ses yeux ou alors se réfugiant dans un mutisme déconcertant !
    bonne journée .

  • avatar
    Hooney33 -

    Sérial MENTEUSE !

    avatar
    vict -

    Menteuse quand chaque rapport des années après n'est que souffrance. Aucun plaisir, aucune détente. On ne peut pas comprendre quand on a pas vécu ça !

  • avatar
    Centon -

    De toute façon, on n'a qu'une version et il n'y a pas eu de procès ! Un viol reste un viol, mais aucune histoire ne ressemble à une autre. L'histoire de Flavie Flament c'est une ado dans un camp de naturistes qui fait des photos avec un photographe très connu, et dont les filles étaient toutes amoureuses !! Ca peut aussi poser des questions ??

    Et comme la présomption d'innocence n'a pas été respectée, je n'éprouve pas de compassion pour la "victime"

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]