Flavie Flament : "marquée au fer rouge" par son passage à TF1

Flavie Flament : "marquée au fer rouge" par son passage à TF1

Flavie Flament.

A lire aussi

Roxane Centola

Si travailler dans une grande maison comme TF1 fait rêver beaucoup de journalistes et de présentateurs, cela peut aussi mal se passer. Flavie Flament est d'ailleurs là pour en témoigner. L'ancienne animatrice d'Exclusif et Stars à domicile revient sur son expérience sur le figaro.fr. Invitée du Buzz TV, celle qui est aujourd'hui à la tête de On est fait pour s'entendre sur RTL se souvient de ses années au sein du groupe.

Alors qu'elle vient de sortir son premier livre pour enfants, Lulu la mouette, Flavie Flament explique que ses années passées sur TF1 ont été particulièrement difficiles. Elle raconte : "Quand j'ai quitté TF1 je n'ai pas voulu entendre parler de télé pendant des années. J'ai été marquée au fer rouge par cette expérience (...) Ce n'est pas seulement la télé que je remets en cause, c'est moi aussi ! C'est-à-dire, cette incapacité qui a été la mienne à lutter contre un système qui, un peu comme une toile d'araignée, était en train de m'emprisonner. Mais je n'avais pas à cette époque-là la parole assez libérée, je n'ai pas eu le temps de prendre de distance".

D'ailleurs, lorsqu'il lui est arrivé de regarder de vieilles émissions, elle ne se reconnaît pas : "Je ne me reconnaissais pas. J'avais l'impression d'être lisse et je ne m'intéressais pas, même si - techniquement - je faisais du bon travail. Je ne veux plus de ça".

Si elle est épanouie à la radio, Flavie Flament aimerait toutefois retrouver le chemin du petit ecran. Et cela même si sa vision de la télévision d'aujourd'hui n'est pas très positive : "Maintenant, la télévision est beaucoup plus violente et radicale. Je pense qu'on est dans une désincarnation de plus en plus évidente des programmes. C'est le jeu des chaises musicales des animateurs. On n'a plus l'impression d'incarner un programme. On reprend les émissions des autres... Il suffit de regarder la rentrée de Canal +", conclut-elle.

 
44 commentaires - Flavie Flament : "marquée au fer rouge" par son passage à TF1
  • LEVIDENCE -

    Les gens qui crachent dans la soupe quels qu'ils soient me donnent envie de vomir! je lui vomis donc dessus!

  • mozart59 -

    Qui c'est ??? aucune idée !! aucun intérêt ! je ne vois pas en quoi ne pas connaître cette présentatrice signifie être "blaireau" et hypocrite ! non au contraire nous disons ce que nous pensons ! ces présentatrices stéréotypées sont d'un ennui !!! je la confondais avec virginie efira !! blondes, bimbos ! sans intérêt !! à la TV en tout cas!! quant on voit comment a été recrutée karine feri !! on a quand même le droit de douter de leur capacité et de leur baggage intellectuel
    PS vérifiez vos propos ils sont remplis de coquilles de fautes d'orthographes de barbarisme !! une horreur

    baltazar38 -

    La dernière phrase reflète magnifiquement la pertinence de vos propos . IL est vrai que le génie de Mozart s'est manifesté beaucoup plus en musique qu'en littérature

  • huggui -

    Quand je dis humble, c'est parce que je me souviens d'une émission (que j'avais enregistrée d'ailleurs) "Tubes d'un jour, tubes de toujours" qu'elle co-présentait avec Fabrice Ferment, un auteur qui a réalisé le livre que tout amateur de chanson devrait avoir : "40 ans de tubes" présentant les pochettes de tous les singles qui ont été disques d'or en France de 1962 à 2000, au cours de laquelle elle avait reçu ce grand monsieur qu'était Georges Moustaki qui avait chanté son tube de 1969 "Le métèque". En plateau, ils avaient ensuite rediffusés quelques extraits d'autres chansons de chanteurs français "à textes" et Flavie Flament avait parlé de "chanson française" suite à quoi Georges Moustaki l'avait reprise en disant qu'autour du monde, la chanson française s'appelait chanson. Et qu'avait répondu Flavie ? Avait-elle campé sur ses positions face à ce grand monsieur comme n'importe quelle jeunette sûre d'elle aurait pu le faire ? Non, elle s'était reprise en disant : "Je vais donc non parler de chanson française mais de chanson". Voilà exactement comment il fallait qu'elle réagisse. Elle est sympathique, humble, intelligente, mais malheureusement son union avec Benjamin Castaldi et la présentation d'émissions comme "Nice people" ne lui ont pas donné l'occasion d'exprimer vraiment son grand talent.

  • rikounet -

    Reviens vite Flavie
    J'ai beaucoup aimé ton passage à la télévision, tu me manque beaucoup .
    à bientôt j'espère .

  • dojulo31 -

    la voie royale de la connerie, mais on s'en cogne de ta vie ...essayes encore tu vas nous faire pleurer !!!

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]