Flavie Flament : ses proches nient son viol, elle réplique !

Chargement en cours
 Flavie Flament lors de la conférence de presse de rentrée de la radio RTL à Paris, le 4 septembre 2014.

Flavie Flament lors de la conférence de presse de rentrée de la radio RTL à Paris, le 4 septembre 2014.

1/2
© Abaca, Alban Wyters
A lire aussi

Fabien Gallet

Violée à l'âge de 13 ans par un célèbre photographe, Flavie Flament raconte son calvaire dans son autobiographie "La consolation". Mais depuis la sortie de cet ouvrage, certains de ses proches mettent en doute ses déclarations. L'animatrice a profité de son passage sur le plateau de Thé ou Café pour mettre les points sur les "i".

Depuis la sortie de "La consolation", ouvrage paru mercredi 19 octobre 2016 dans lequel elle révèle avoir été violée à 13 ans, Flavie Flament multiplie les interviews. Ses proches également sortent de leur silence pour rebondir sur cette affaire. C'est le cas de sa maman, Catherine, qui laisse entendre que l'ancien visage de TF1 ne va pas bien. "J'espère que ma fille trouvera un bon médecin qui lui donnera le bon traitement. Ma famille, mes amis pensent tous la même chose", confiait-elle au magazine Closer, tandis que le frère de la star du PAF, Olivier Lecanu, assurait au magazine Gala, qu'il y avait un "décalage entre la réalité et les écrits" de sa soeur. "C'est pour nous totalement hallucinant ! Elle entremêle des faits réels et des passages complètement romancés. (...) Je ne sais pas si ma soeur suit un traitement, mais à l'évidence, elle ne va pas bien", arguait-il.

Une victime de "déni familial"

Des propos sur lesquels Flavie Flament a eu l'occasion de revenir lors de sa venue sur le plateau de l'émission Thé ou Café, présentée par Catherine Ceylac sur France 2, samedi 5 novembre 2016. Après avoir évoqué les faits qu'elle développe dans son autobiographie, l'animatrice a été invitée à réagir sur le comportement et les déclarations de ses proches. "On est dans l'illustration formidable et pitoyable du déni familial", a-t-elle d'abord lancé. "Malheureusement, il y a des entourages familiaux qui ne veulent pas assumer leurs responsabilités dans des histoires qui touchent des enfants (...), qui sont défaillants, qui ne veulent pas prendre parti et qui, lorsqu'ils sont mis en accusation, au lieu de se remettre en question, vont sortir cette carte classique, qui est la carte de la folie", a regretté Flavie Flament.

À 42 ans, l'ex-femme de Benjamin Castaldi en veut surtout à sa mère, avec qui elle affirme n'avoir plus de lien. "On ne peut pas dire à une gamine de 13 ans que ce qu'elle a vécu, elle en était parfaitement consciente et qu'elle le voulait. On ne peut pas dire à une mineure qui est violée qu'elle en est responsable", a-t-elle déploré, "Il y a bien des adultes pour protéger les enfants qui sont abusés, il y a bien des parents qui doivent veiller. Ces réactions ne font qu'illustrer le schéma classique du déni, de ceux qui ne veulent pas accepter la vérité parce que ça fait mal. Mais elle ne fera jamais autant de mal qu'à moi", a regretté Flavie Flament.

Quand aux déclarations de son frère, Flavie Flament estime qu'elles n'ont pas lieu d'être. "On ne peut pas préjuger de ce qui est arrivé à une gamine de 13 ans quand on en avait soi-même 9 à l'époque, ce n'est pas possible. Est-ce qu'on sait à 9 ans ce qu'il se passe ailleurs ? Est-ce qu'on est conscient de ce qu'il se passe ailleurs ? Non, bien sûr que non", a-t-elle fini par conclure.

 
17 commentaires - Flavie Flament : ses proches nient son viol, elle réplique !
  • alicianne -

    mais elle n'a jamais fait voir depuis toutes ces années quelle etait tramatisée moi je pense que c'est la pub pour un livre qui va etre nul a chier

  • Cloud9 -

    A-t-elle été violée ? OUI ou NON? Il faut entendre les deux protagonistes d'abord séparément puis en face a face et la vérité jaillira.

  • jcp57 -

    c'est triste, mais quand c'est pour faire de l'argent c'est déplorable

  • Bully1 -

    Salauds ses proches !

    On voit bien qu ils n ont jamais été violé eux !

  • marius93 -

    je connais flavie.nous passions nos vacances dans ce beau coin de normandie

    et je la crois.j'ai une petite fille qui a l'age de FLAVIE à l'epoque du drame.je fremis rien qu'en pensant que çela pourrai lui arriver.
    je lui souhaite bon courage.

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]