Florent Pagny : victime d'un braquage par des faux policiers ?

Chargement en cours
 Portrait de Florent Pagny réalisé à Paris, le 11 décembre 2015.

Portrait de Florent Pagny réalisé à Paris, le 11 décembre 2015.

1/2
© BestImage, Cédric Perrin
A lire aussi

Fabien Gallet

Florent Pagny aurait fait les frais d'un braquage, dans la nuit de samedi à dimanche 15 janvier 2017. D'après les informations du journal Le Parisien, le chanteur aurait été agressé et se serait fait voler son véhicule par deux faux policiers, non loin de chez lui, dans les Yvelines.

"Mais vous n'aurez pas... ma jolie cylindrée !" Ces paroles ne figurent pas dans le célèbre tube de Florent Pagny, Ma liberté de penser, sorti en 2003, et ne sont malheureusement pas fidèles à la réalité. En effet, le journal Le Parisien a révélé que le chanteur aurait été victime d'une agression dans la nuit de samedi à dimanche 15 janvier dernier, alors qu'il se trouvait sur une route de Mont­fort-L'Amaury, dans les Yvelines.

"Alors qu'il circulait non loin de chez lui, il s'est fait arrêter par deux hommes qui roulaient à bord d'une voiture blanche équipée d'un gyrophare bleu", a expliqué le quotidien sur son site. Si l'information n'a pour l'heure pas été officialisée par le principal intéressé, Le Parisien a donné quelques détails des faits. Les "deux faux policiers" seraient "descendus de leur automobile" pour "menacer la chanteur avec un pistolet" et le faire sortir de sa voiture.

Un véhicule de luxe dérobé

Si l'interprète de Savoir aimer n'aurait visiblement pas subi d'agression physique, les deux braqueurs seraient tout de même repartis avec son véhicule. Et pas n'importe lequel puisque le chanteur conduisait à ce moment-là, selon Le Parisien, une Porsche 911 turbo, un petit bijou qui, neuf, atteint facilement les 175 000 euros à l'achat. Florent Pagny est en effet un passionné de belles cylindrées. D'ailleurs, en 2005, pour "faire évoluer sa collection", ce dernier avait mis aux enchères quelques modèles dont une Porsche Spyder 550 de 1955, lors d'une vente orga­­ni­­sée alors au Palais des Congrès de Paris.

Toujours d'après les informations du Parisien, l'enquête aurait été confiée aux gendarmes de la brigade de recherches de Rambouillet. Il ne s'agit pas du premier braquage de ce genre. La preuve, en octobre dernier, c'est la starlette américaine Kim Kardashian qui faisait les frais d'une bande de malfrats déguisés en faux policiers, alors qu'elle séjournait dans un luxueux hôtel parisien. Valeur du butin dérobé : près de 5 millions d'euros de bijoux.

 
4 commentaires - Florent Pagny : victime d'un braquage par des faux policiers ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]