Franck Dubosc au Maroc : après la polémique, il s'excuse

Chargement en cours
 Franck Dubosc sur le photocall de l\

Franck Dubosc sur le photocall de l'exposition "120 ans de Cinéma : Depuis que le Cinéma existe" à Paris, le 13 avril 2015.

1/2
© BestImage, Olivier Borde
A lire aussi

Fabien Gallet

L'humoriste a frôlé l'incident diplomatique. Invité à participer au Marrakech du rire au début du mois de juin 2016 par Jamel Debbouze , Franck Dubosc a eu l'occasion de présenter son dernier film, Camping 3, en avant-première, devant le public marocain. Sauf que la suite de cette comédie n'a pas vraiment emballé, ce qu'a déploré l'acteur dans une interview accordée à Télé Star, en pointant du doigt le "retard culturel" du pays. Des propos qui ont créé la polémique.

Franck Dubosc revient avec le troisième volet des aventures de Patrick Chirac au camping des Flots Bleus. Projeté dans le cadre de la sixième édition du Marrakech du rire, le film n'a pas forcément séduit. Des scènes ont même indigné des spectateurs à tel point que certains ont quitté la salle au cours de la projection. Le tout sous les yeux de l'acteur. "Les femmes voilées, les enfants sortaient de la salle. Ben oui... Il y a une séquence de nudistes sur la plage de volley-ball. Il y a encore beaucoup de travail à faire", a déploré l'humoriste au micro de Télé Star avant de regretter l'interdition de son film aux Marocains de moins de 16 ans : "On n'y avait pas pensé".

Sur sa lancée, Franck Dubosc a finalement conclu d'une manière surprenante : "C'est difficile ici parce qu'on se rend compte que culturellement il y a dix siècles de retard". Une dernière déclaration qui a choqué de nombreux internautes qui n'ont pas hésité à pointer du doigt le manque de tact de l'acteur de 52 ans sur les réseaux sociaux.

Raison qui a poussé ce dernier à présenter ses excuses via son compte Twitter : "Chers amis Maro­cains (et autres) je suis désolé et je tiens à m'ex­cu­ser de mes propos malheureux et déplacés sur 'le retard cultu­rel' de votre pays. Je n'en pense pas un mot bien sûr, ils sont les dires d'un homme blessé et déçu qui voit son nouveau bébé (Camping 3) interdit aux enfants dans un pays qui m'a si souvent accueilli. Vous n'avez pas un retard culturel comme je l'ai bêtement dit, nous sommes différents c'est tout...", a-t-il tempéré avant de regretter : "Hélas. Là où mes enfants rient, les vôtres doivent fermer les yeux... C'est cela qui m'at­triste".

 
7 commentaires - Franck Dubosc au Maroc : après la polémique, il s'excuse
  • SOCRATUS -

    Cette situation souligne des évidences que nous autres occidentaux européens , par notre inconscience ne percevons pas . Bien entendu, la projection d'un film de ce type ne peut que choquer une bonne partie du public au Maroc ou dans n'importe quel pays musulman . Pourquoi le "birkini" peut choquer des occidentaux? C'est le même phénomène , mais à l'inverse !!!

  • hemji -

    Si je comprends bien, Franck Dubosc pense que les personnes qui aiment ses films "Camping" sont celles qui ont une grande avance culturelle. Il se trompe ; je connais des gens très cultivés qui pensent que ces films ne dénotent pas un grande intelligence et ne "volent pas bien haut".

  • Bully1 -

    Il s' excuse en achetant et arborant un blouson horrible en cuir contrefait du Maroc !!!!!

  • Jeandulo -

    La culture Marocaine est ce qu'elle est et est édictée par la religion Musulmane tout un programme que F Dubosc a négligé car il est comme tous les gaulois de base inculte sur ce sujet il aurait dû supprimer ce passage tout simplement car les Marocains ont évolué mais pas à ce niveau là
    Chez nous ça passe pour le moment mais il y a fort à parier que d'ici quelques décennies il en sera de même car la mouvance de l'islam va nous étouffer si nous n'y prenons pas garde! Et les Dubosc et autre auront mauvaise presse !

  • Nicolave -

    Pauvre mec inculte, qui ne fait rire que lui même, pour qui il se prend à gerber

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]