Franck Dubosc connaît le chômage "par coeur"

Chargement en cours
 Franck Dubosc participe à la 18ème édition du festival de la fiction TV 2016 de La Rochelle, le 14 septembre 2016.

Franck Dubosc participe à la 18ème édition du festival de la fiction TV 2016 de La Rochelle, le 14 septembre 2016.

1/2
© Abaca, PATRICK BERNARD
A lire aussi

Hélène Garçon

Dans son dernier film "Les têtes de l'emploi" qui sortira le 16 novembre 2016 au cinéma, Franck Dubosc incarne un conseiller d'une agence pour l'emploi, obligé de créer du chômage pour garder son poste. À cette occasion, le comédien était l'invité de l'émission "Sept à Huit", au cours de laquelle il est revenu sur ses origines modestes et son rapport à l'argent.

Après le rôle de Patrick Chirac dans la saga "Camping", celui du célibataire éconduit par son ex dans "Barbecue", ou encore celui du bon père de famille dans "Boule et Bill", Franck Dubosc incarnera dès le mois de novembre prochain à l'écran un conseiller d'une agence de Pôle Emploi. Un rôle qui s'inscrit dans la lignée de tous ses personnages représentatifs du "Français Moyen", rôle que Franck Dubosc se plaît tant à jouer, lui qui est issu d'une famille modeste. Son passé, vécu dans l'anonymat et l'indifférence totale, l'acteur de 52 ans reconnaît s'en être servi comme moteur pour devenir quelqu'un. "Vouloir être reconnu, cela a été mon premier moteur. Cette envie de lever la main et de dire : 'Je suis là, j'existe, est-ce qu'on peut me regarder pendant deux secondes ?'", confiait le comédien, qui a beaucoup souffert d'être la cinquième roue du carrosse pendant son enfance et son adolescence.

Le comédien ne voit le chômage que par la fenêtre de sa "tour d'ivoire"

Une période également marquée par les difficultés financières de la famille, qui a du mal à joindre les deux bouts après la perte de l'emploi du père de Franck Dubosc. "Je connais le chômage par coeur", affirme le comédien qui fait partie des acteurs les plus populaires en France. "J'ai vécu les dix ans de chômage de mon père, pire que si je les avais vécus moi-même", livre-t-il après qu'il raconte les longues journées de son père qui rentrait tard le soir et se levait tôt le matin pour aller chercher du travail. "Quand j'avais honte de mes origines, je n'avais pas honte de mon père au chômage", tient à souligner Franck Dubosc. "Surtout pas. J'ai même été très fier de mon père au chômage, très fier de son comportement."

Si le comédien a accepté de jouer dans une comédie sur le chômage, c'est avant tout pour rendre hommage à ses proches qui connaissent "toutes ces galères", que lui ne connaît pas. "Tout ça je ne le vis pas. Je le vois de ma tour d'ivoire", a-t-il conclu dans l'émission diffusée sur TF1 le dimanche 30 octobre 2016.

 
93 commentaires - Franck Dubosc connaît le chômage "par coeur"
  • KAPOUSTA -

    hé les morpion vous avez reçu vaux ordres de la crevure chef cgt le pisse molle martinez celui affublé de la moustache de sont sublime seigneurs staline grand chef du marteau dans la tête et de la faucille pour vous les coupez pour s'en faire des brochettes, marticouille vous a pas invitationnez a écartez les fesses au palais pour lui lêchaient le cul après ça partie
    hé le zattava quand tu cause de castrés t'oublie pas que t'est dans la liste que ton grand morpion marticouille te les a bouffez le soir de grande partie fines chez toi wwwwwwooouuuuuuaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah!

    LOLOTTE33 -

    KAPOUSTA - tu es bien un petit trouillard pour ne pas mettre ce post sur les pages du jour !
    De plus ton commentaire n'a ni queue , ni tête , c'est de la bafouille incompréhensible !
    Toutatis a raison , tu es le champion du monde des illettrés !

    KAPOUSTA -

    lolottes c'est pas avec ta cervelle de pisseuse mal déflorez tout juste a suçotez la bitte des porcs
    quand on sait pas lire on écrit pas ce que des ""pussetassier "" te commandes d'écrire , moi ici , rien qu'a te lire t'as pas dépassez le cm2 directe chez gogol , dans la cave pour pas que t'embête les meilleurs , j'espère qu'ils ont fait le nécessaire, pour pas que tu te transforme en lapine aux 25 000 petits encore pour les peaux rapportez un peu bouffe tes araignées qui peuples la boite qui te sert de tête pour hallowen pas besoin de masque
    quand a trouillard vient on vas faire un tour dans un bon vieux nord atlas , pour un petit saut juste avec la toile de secours 40 mètres carré, dans un coin du bled ou il y a pour toi des fellouze en manque d'amour

  • jipeMM -

    Encore grand guignol....

    GREENDEMON -

    Vous êtes en manque d'inspiration pour copier sur goupil18 ?

    Louison -

    Pourquoi les gens que cela n'intéresse pas se croient obligés de venir s'immiscer dans nos conversations chaque jours.

  • Genny68 -

    Honteux, c'est un manque de respect de tous ces gens qui cherchent désespérément un job et qui vivent dans ! l'angoisse et l'espoir de sortir de cet enfer qu'est le chômage. Je ne l'appréciais déjà pas, mais là....

    evivbulgroz52 -

    Qu'est-ce qui peut bien vous déranger? Tous les commentaires rancuniers, jaloux envers cet homme qui reconnait simplement ses origines. Et pourquoi douter de son honnêteté, vous le connaissez? Il déclare enfin avoir la chance de ne pas connaitre lui-même ce problème. Que peut on dire de plus; que heureusement qu'existent des gens comme lui.

    chartreuse0 -

    genny.68.vousavez.bien.raison.ce.dubosc.est.nul

  • Jean777 -

    Franck Dubosc est un acteur que beaucoup on apprécié surtout dans "camping" et bien d'autres films. Qu'on aime ou pas, je ne comprends pas cette débauche de critiques voir d'insulte à son égard. Que ceux qui n'aiment pas Franck Dubosc n'aillent pas voir ses films mais qu'ils restent correct lorsqu'ils parlent de lui.

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]