Gérald Dahan, menacé : "J'ai reçu des petits cercueils avec mon nom dessus"

Gérald Dahan, menacé : "J'ai reçu des petits cercueils avec mon nom dessus"©Abaca
A lire aussi

Purepeople

Il semblerait qu'en France, l'humour soit de moins en moins apprécié et soit en passe de devenir un métier "à risque". Après les caricaturistes, c'est au tour des humoristes d'être la cible de représailles lorsque leurs sketchs ne plaisent pas. Imitateur de renom, Gérald Dahan fait actuellement son grand retour sur les planches, avec un nouveau spectacle, Gérald Dahan Tombe Les Masques, à Paris. Habitué à imiter toutes les personnalités (qu'elles soient du monde de l'Entertainment ou de la politique - François Hollande, Nicolas Sarkozy, Fabrice Luchini etc.), l'humoriste confie avoir déjà fait l'objet de menaces de mort, suite notamment à ses célèbres canulars téléphoniques.

Dans une interview pour Voici, il confie : "Tant que je faisais des canulars avec des personnalités de la télé ou de la chanson, tout allait bien. Mais le jour où j'ai élargi ma sphère de jeu aux politiques, j'ai compris que je dérangeais. (...) J'ai reçu des messages anonymes terribles dans lesquels on me menaçait. Je recevais aussi chez moi des petits objets morbides, des petits cercueils avec mon nom dessus".

Mais il ne s'arrête pas là. En plus de ces menaces qu'il a reçues, Gérald Dahan est persuadé qu'avoir caricaturé des politiques à mis un frein à sa carrière : "C'est sûr ! Certains politiques ont fait jouer leurs relations auprès des directeurs de chaînes et des producteurs. Je l'ai su après...". Une bien triste nouvelle pour la liberté d'expression.

 
51 commentaires - Gérald Dahan, menacé : "J'ai reçu des petits cercueils avec mon nom dessus"
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]