Hollande Bashing : les stars disent stop !

Chargement en cours
 François Hollande assiste à la journée internationale des droits de l\

François Hollande assiste à la journée internationale des droits de l'enfant au palais de l'Elysée à Paris, le 19 novembre 2016.

1/3
© Abaca, Jacques Witt/Pool
A lire aussi

Fabien Gallet

Dans une tribune publiée dans les pages du Journal du Dimanche, le 20 novembre 2016, plusieurs dizaines de personnalités ont souhaité dénoncer le dénigrement permanent dont fait l'objet François Hollande, depuis son arrivée à l'Elysée en 2012.

Alors que les primaires de la droite et du centre ont animé le weekend du dimanche 20 novembre 2016, une soixantaine de personnalités françaises ont fait parler d'elles en prenant la défense de l'actuel président de la République. Acteurs, journalistes, créateurs ou encore artistes se sont, en effet, ligués contre le "Hollande Bashing" en signant une tribune publiée dans le JDD.

Parmi les stars signataires, de grands noms du cinéma à l'image de Catherine Deneuve, Gérard Darmon, Juliette Binoche ou Patrick Chesnais, des chanteurs comme Benjamin Biolay ou des artistes comme le photographe Raymond Depardon. Ont également affiché leur soutien la créatrice de mode Agnès B, l'agent Dominique Besnehard, la romancière Mazarine Pingeot, l'urgentiste Patrick Pelloux ou encore le journaliste Bruno Masure.

Un risque de "dérive dangereuse pour la démocratie" ?

"Dès le départ, François Hollande a fait face à un incroyable procès en illégitimité. Ce dénigrement permanent met à mal toutes les institutions de la République et la fonction présidentielle", dénoncent les quelques 65 personnalités ayant signé cette tribune. "Il perdure encore aujourd'hui malgré la stature d'homme d'État que François Hollande a parfaitement incarnée, tant dans les crises internationales que lors des épouvantables tragédies que notre pays a traversées", ont-elles précisé.

Leur message est clair : "Nous, artistes, sportifs et créateurs, penseurs, chercheurs, entrepreneurs et citoyens indépendants, dénonçons cet acharnement indigne qui entraîne le débat politique dans une dérive dangereuse pour la démocratie." Et d'arguer, d'une même voix : "François Hollande a droit au respect comme tout citoyen, et comme président de notre République."

Un procès quotidien

Pour étayer leurs propos, les signataires ont mis en avant certaines des mesures phares du chef de l'État : "C'est comme si en quatre ans, on n'avait jamais entendu parler ni retenu tout ce qui a été accompli, systématiquement effacé par ce Hollande-bashing : (...) l'augmentation du nombre de policiers et de magistrats, les emplois d'avenir, la garantie jeunes, (...) la retraite à 60 ans pour les carrières longues, (...) le mariage pour tous (...), la protection des femmes contre le harcèlement sexuel (...), le non-cumul des mandats (ou encore) la diminution du chômage."

"Tout cela est ignoré, tout cela est déformé, gommé, remplacé par un procès quotidien, instruit à charge par des injures et des mensonges ignobles", s'offusquent Catherine Deneuve et les autres stars dans le JDD.

Du côté des politiques, ce mouvement n'est pas toujours bien vu. "Ce type d'appel de la part du showbiz est contreproductif", a jugé Marine Le Pen dans l'émission Dimanche en politique sur France 3. De son côté, Jean-Marie Le Guen s'est montré très favorable : "Je trouve que cet appel est le bienvenu. Il y a eu un dénigrement systématique du président de la République, du gouvernement et de cette majorité", a-t-il déclaré sur Europe 1.

 
46 commentaires - Hollande Bashing : les stars disent stop !
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]