Jacqueline Sauvage graciée : ses soutiens parmi les people

Chargement en cours
 Sophie Marceau à la Mostra de Venise, le 8 septembre 2016.

Sophie Marceau à la Mostra de Venise, le 8 septembre 2016.

1/3
© Abaca, Piovanotto Marco
A lire aussi

Hélène Demarly

Jacqueline Sauvage a finalement été graciée totalement par le Président de la République ce mercredi 28 décembre. Retour sur les stars qui l'ont soutenue tout au long de ces longs mois d'attente et de rebondissements.

Le comité de soutien à Jacqueline Sauvage a su réunir de nombreuses personnalités, parmi lesquelles Isabelle Adjani, Muriel Robin, Sophie Marceau, Béna­bar, Guy Bedos ou encore Jean-Luc Mélenchon et Nathalie Baye. Il y a quelques jours, une trentaine d'entre-eux avaient décidé, sous l'impulsion d'Eva Darlan, d'envoyer des lettres à François Hollande pour obtenir la libération de cette femme condamnée en 2014 à 10 ans de prison pour le meurtre de son mari violent, auprès duquel elle a vécu pendant 47 ans.

Sophie Marceau

Lors d'un entretien accordé à Europe 1, l'actrice préférée des Français avait dénoncé la décision du tribunal qui avait refusé en août dernier la liberté conditionnelle de la détenue :"Je trouve choquant que ce soit la victime qui se retrouve enfermée". Quelques semaines auparavant, Sophie Marceau avait déjà exprimé sa colère en tweetant : "Depuis quand la prison est-elle devenue un lieu propice à la 'réflexion'. Encore une fois, le sort des femmes victimes de violence, est non reconnu par la justice !", suivi de "'10 ans de 'réflexion' en cellule pour arriver à quelle conclusion ? Qu'elle méritait ce que son mari lui infligeait ? Finalement c'est ce que la sentence de la justice laisse entendre. Le jour où notre société respectera le droit des femmes autant que celui des hommes est encore bien loin".

Annie Duperey

La star d'"Une famille formidable" est engagée depuis plusieurs mois en faveur de la libération de Jacqueline Sauvage et l'a fait savoir au micro de plusieurs médias et en étant présente lors des différentes manifestations. Dans sa lettre adressée à François Hollande il y a quelques jours, elle écrivait : "Bien sûr, nous savons tous qu'elle a tué, elle a été condam­née pour cela et purgé déjà une assez longue peine de prison. Cet achar­ne­ment de notre justice contre une femme qui a tant subi, tant souf­fert, refu­sant de lui accor­der la moindre douceur à la fin de sa vie, me scan­da­lise. Puisque vous avez pris la déci­sion de ne pas vous présen­ter pour un deuxième mandat, ayez un geste fort, géné­reux, un beau geste que nous sommes des milliers à attendre - nombre d'hommes aussi. Vous en serez grandi (...) Faites le. Vite. Elle va mal. On peut mourir de décou­ra­ge­ment... Ce serait affreux".

Muriel Robin

La comédienne qui a récemment poussé un coup de gueule contre le cardinal Barbarin et son "réveil tardif" face aux scandales pédophiles, a elle aussi pris sa plume pour écrire au Président de la République : "Est-il puéril de ma part de noter que dans Père Noël, il y a père ?! Oui, j'ose vous deman­der de deve­nir, momen­ta­né­ment, pour Jacque­line, ce père aimant et compré­hen­sif qu'elle n'a jamais eu (...) Si vous faites ce geste, nous serons toutes telle­ment recon­nais­santes. Je crois même folles de vous ! S'il vous plaît Monsieur le Président. En rendant la liberté à Jacque­line Sauvage, vous ne ferez, j'en ai l'in­time convic­tion, qu'oeuvre d'hu­ma­nité et de justice".

Devenue un symbole des violences faites aux femmes, Jacqueline Sauvage avait passé Noël et son anniversaire (elle a eu 69 ans le 27 décembre) en prison. "Immédiatement" libérable, selon les mots de François Hollande, cette dernière pourra donc fêter le Nouvel An entourée de ses proches.

 
133 commentaires - Jacqueline Sauvage graciée : ses soutiens parmi les people
  • kikilakicouine -

    Après avoir tué des milliers d'enfants en Syrie et ailleurs
    il pouvait bien gracier une Française
    ( Ah j'oubliais les bombes de nos rafales sont équipés pour ne pas tuer les gosses )

  • angeVERT42 -

    48 ANS SA ME SEMBLE BIZARE A PRENDRE DES ROUSTES MAIS BON C EST COMME CA C EST PEUT ETRE LA CHOSE QUI L AURAS FAIT DE MIEUX DANS SON MANDAT

  • audeladesapparences -

    pompidou avait bien gracié touvier !
    maintenant on peut être criminelle avec préméditation, tuer dans le dos sans légitime défense, laisser ses filles être violées par le mari sans le dénoncer et sortir de prison avec la claque des people sans neurones

  • kity -

    je suis contre cette horreur de violence faites aux femmes mais pour que la justice la condamne il doit y avoir des zones d'ombres que l'on ne connait pas, alors je suis de l'avis de la justice, pourquoi est elle restée si longtemps avec lui ses filles étaient grandes etc; non il y a quelque chose d'etrange danss son comportement

    HELAS -

    Mais pour vous n'y a t il rien d'étrange dans la libération sans condition de mme Lagarde?Dans les départ des patrons "voyous"avec parachute doré sans que la justice ne les condamne?Dans le fait de libérer sans condition des forces de l'ordre qui tuent des innocents(Rémi fraisse)?Dans le fait qu'un braqueur de banque prenne 30 ans et un pédophile 8 ans?...etc Si la Justice était juste alors,oui,je serais d'accord avec vous.

    audeladesapparences -

    la justice n'a pas à "être juste" puisque n'importe quel incompétent peut gracier n'importe qui en faisant fi de la séparation des pouvoirs. Il n'y a qu'en France que cela existe et celui qui a gracié a cédé aux sirènes des people copine de sa chérie. On nage en plein soap opera

    regarde -

    HELAS vous portez votre non !!!! vous etes innocent Fraisse na pas été tué par les forces de l’ordre c’est par accident que c’est arrivé un accident il faut que vous sachiez que quand vous allez a des manis comme çà çà craint mais peux être vous vivez sur un nuage

  • alibaba01 -

    Je suis contre la brutalité contre les femmes et affirme que les hommes qui frappent leur femme sont des faibles et des malades.......néanmoins, une sentence a été rendue et doit être respecter à la lettre....sinon à quoi servent les tribunaux ? Les " présidents " n'ont pas à intervenir dans une décision de justice........pendant qu'il y était, pourquoi ne pas gracier CAHUSAC ,,,,,,,,,,,,,,,,

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]