Jacques Chirac vit un "moment terrible" avec le décès de sa fille et sa maladie

Chargement en cours
 Jacques Chirac prend la pose pour la nouvelle année 2015 et fait ses voeux.

Jacques Chirac prend la pose pour la nouvelle année 2015 et fait ses voeux.

1/2
© Abaca, Pool
A lire aussi

Hélène Garçon

Déjà affaibli par des soucis de santé, l'ancien président de la République, Jacques Chirac, doit maintenant faire le deuil de sa fille Laurence, décédée le 14 avril dernier. À 83 ans, celui qui aura gouverné la France pendant douze ans est en train de vivre "un moment terrible" a expliqué son gendre Frédéric Salat-Baroux au micro d'Europe 1.

Hospitalisé le 9 décembre 2015 "afin de faire un contrôle général de son état de santé. Il devrait rester à l'hôpital pendant quelques jours, voire une petite semaine", comme l'avait affirmé sa fille Claude Chirac à l'agence France Presse (AFP), l'ancien président de la République est aujourd'hui conscient que son état de santé se dégrade, comme l'a affirmé Frédéric Salat-Baroux, époux de Claude Chirac, sur la station de radio Europe 1 : "Il a conscience de sa maladie. C'est en cela que son combat contre la maladie est particulièrement courageux. C'est un homme courageux. Il l'a toujours été, et il l'est encore plus face à la maladie".

La disparition de sa fille aînée Laurence Chirac, le 14 avril dernier, dont les obsèques ont eu lieu le 16 avril 2016 à Paris, bouleverse Jacques Chirac, qui traverse un moment difficile : "C'est nécessairement un moment très dur pour lui, a confié celui qui a été secrétaire général de la présidence de la République de 2005 à 2007. Il vit maintenant la pire chose qui puisse arriver à une personne, c'est-à-dire perdre son enfant".

D'après Frédéric Salat-Baroux, la situation serait d'autant plus difficile à vivre pour Bernadette Chirac, maman meurtrie. "C'est plus dur encore pour Bernadette Chirac, a livré le haut-fonctionnaire. C'est une mère, Laurence était l'affaire de sa vie. C'est très, très, très dur et elle est émouvante de dignité dans ces moments-là. Ils ont craint cet instant, cet instant arrive et malheureusement, il faut le vivre".

 
7 commentaires - Jacques Chirac vit un "moment terrible" avec le décès de sa fille et sa maladie
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]