Jamel Debbouze : "Quand tu es né pauvre, tu le restes un peu toute ta vie"

Jamel Debbouze :  "Quand tu es né pauvre, tu le restes un peu toute ta vie"©Abaca
A lire aussi

Purepeople

Le couple que forment Mélissa Theuriau et Jamel Debbouze est plus que jamais au centre de l'actualité. Actuellement en une de GQ, c'est au tour de Monsieur de se livrer à l'occasion de la promotion de Pourquoi J'Ai Pas Mangé Mon Père, son premier film en tant que réalisateur (et dans lequel sa femme fait ses premiers pas en tant qu'actrice). Il se confie avec humour, sur sa vie, sa famille, ou encore sa façon de gérer sa carrière.

Habitué à faire rire la France entière, il raconte notamment que cette démarche vient de sa maman : "C'est la meuf la plus drôle que je connaisse. C'est vrai qu'elle a dédramatisé beaucoup de choses : les soucis, l'argent, la misère, tout, tout le temps. Le ramadan surprise, c'est elle ! Quand il n'y avait plus rien, elle criait : Ramadan surprise ! (...)". Une inspiration quotidienne, qui lui a permis de construire sa carrière. S'il n'hésite pas à rire de sujets difficiles, il sait aussi débattre avec sérieux.

Lorsqu'on lui parle d'argent, il explique : "Je fais gaffe à ça, de rester au contact de la vérité, du sol. Le hall de bâtiment, c'est là que j'ai appris à danser, c'est là que j'ai entendu Nova pour la première fois, que j'ai embrassé une fille". S'il sait qu'il a une situation confortable, il poursuit : "Je crois que, quand tu es né pauvre, tu le restes un peu toute ta vie dans ta tête".

 
6 commentaires - Jamel Debbouze : "Quand tu es né pauvre, tu le restes un peu toute ta vie"
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]