Jean-Baptiste Maunier : après les Choristes, il ne trouve toujours pas sa voie

Chargement en cours
 Jean-Baptiste Maunier prend la pose lors du photocall de l\

Jean-Baptiste Maunier prend la pose lors du photocall de l'émission On N'est Pas Couché du 69ème Festival de Cannes, le 18 mai 2016.

1/2
© Abaca, Reynaud Julien/APS-Medias
A lire aussi

Hélène Garçon

Il avait marqué le film Les Choristes avec sa bouille d'ange et sa voix cristalline. Douze ans après le succès phénoménal du film de Christophe Barratier, le petit protégé de Gérard Jugnot à l'écran a gagné en centimètres (il mesure 1,94 cm) mais a perdu de sa notoriété et disparu des écrans radars pendant un moment. Aujourd'hui âgé de 25 ans, Jean-Baptiste Maunier renoue avec sa carrière avortée de comédien en apparaissant dans le court-métrage d'OlivierOlivier Van Hoofstadt A/K présenté cette année au Festival de Cannes. À cette occasion, le jeune acteur est revenu pour Purepeole sur sa traversée du désert, qu'il raconte sans filtre ni langue de bois.

Après avoir été propulsé sous le feu des projecteurs avec Les Choristes, Jean-Baptise Maunier quitte la chorale pour faire ses gammes aux Etats-Unis, où le jeune interprète de Pierre Morhange assouvit son "envie de faire de la comédie" en prenant des cours de théâtre, loin des médias français. Il confie ainsi à Purepeople avoir eu "besoin de s'échapper un peu après toute la folie médiatique autour des Choristes et ces deux années de tournée". "Juste après mon bac, je suis parti là-bas, se souvient-il. Je ne savais pas ce que je voulais faire après le bac, si je voulais rentrer dans une école à Paris. Donc j'ai tenté : faire un break, apprendre une autre langue, partir à l'aventure à 17 ans sans ses parents. J'avais envie de ça".

De retour en France, le jeune artiste rejoint la troupe des Enfoirés et en parallèle, joue dans les années 2000 dans quelques téléfilms et long-métrages dont Le Grand Meaulnes de Jean-Daniel Verhaeghe et Hellphone de James Huth où il tient le premier rôle. Pourtant, sa carrière d'acteur peine à décoller. "On te colle une image : 'Tu es l'enfant des Choristes donc on ne te fera pas passer tel casting parce que t'as fait ça', mais nous on n'a rien demandé, déplore Jean-Baptiste Maunier. C'est marqué. Le fait d'être aux Enfoirés, le film qui repasse régulièrement... (...) je ne cracherai pas dans la soupe, parce que c'est ce qui m'a donné cette passion et permis de faire ce métier, mais bon voilà, c'était il y a dix ans quoi. Il faut passer à autre chose". Le jeune comédien qui, lui, a bel et bien tourné la page, tente de se faire une place sous le soleil du showbiz en enchaînant les projets au cinéma, au théâtre, à la télé et retourne même à sa première passion, le chant. Après quelques singles et une tentative d'album solo ratée en 2015, Jean-Baptiste Maunier ne baisse pas les bras pour autant et confie avoir une tonne de projets sous le coude... À suivre donc !

 
4 commentaires - Jean-Baptiste Maunier : après les Choristes, il ne trouve toujours pas sa voie
  • avatar
    jackblues0 -

    Eh ! oui c'est difficile d'avoir été vedette dans un film et que tout s'arrête après ,il n'y a plus personne pour venir en aide , mais je sais qu'il fait des études ,il vaut avoir un bagage bien dans sa poche car le cinéma il faut avoir un coup de piston et là c'est pas donné , moi si j'ai un conseil à lui donné qu'il fasse un boulot honorable et pour le cinéma il y a beaucoup de gens qui font appellent il y a peu d'élus c'est bien connu.

  • avatar
    Rastapopoulos -

    Bonne chance dans ce milieu de pistonnés !!!

  • avatar
    noe2014 -

    Il faut qu'il se fasse une raison, c'est fini pour lui côté show-biz. Allez retourne à tes études !

  • avatar
    cactus64 -

    Au moins, il avait trouvé sa voix.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]