Jean-Luc Reichmann se livre dans une autobiographie

Jean-Luc Reichmann se livre dans une autobiographie

Jean-Luc Reichmann

A lire aussi

Fabien Gallet

Jean-Luc Reichmann s'apprête à sortir le 5 novembre 2015 son autobiographie, T'as une tâche, pistache, aux éditions Michel Lafon. Un titre révélateur qui fait écho à la tache de naissance que l'animateur a sur le nez. Alors que le livre est sur le point de sortir, France Dimanche a dévoilé en exclusivité quelques passages écrits par l'animateur de l'émission Les 10 coups de midi sur TF1. Parmi eux, l'un retient particulièrement l'attention. Il s'agit de celui qui évoque son enfance.

Plus qu'une trace de naissance, une véritable blessure. Dans les pages de cette touchante autobiographie, celui qui reste l'un des présentateurs préférés des Français raconte les attaques gratuites dont il a été la cible, lorsqu'il était petit. "Qu'est-ce que t'as bu, Nez rouge ?" ; "Tiens, v'là l'alcoolique !" ; "Hé, la tâche, ta mère a toujours envie de fraises ?" : autant de petites phrases assassines dont a été victime le garçon. Conscient qu'il faille "faire avec" ces moqueries, l'animateur confie en avoir tout de même souffert.

Une souffrance qui est morale certes, mais aussi physique car à 5 ans, ses parents souhaitent l'aider et faire disparaître cette trace qui ne s'efface pas avec le temps. Il passe alors de nombreux mois à faire des voyages à l'hôpital et endure les chirurgies comme un grand : "Le traitement est un véritable supplice. La neige carbonique me donne l'impression qu'on me laboure le visage avec une aiguille, se souvient Jean-Luc Reichmann qui explique avoir alors pour seule récompense, de petites figurines des Schtroumpfs. "Les marques qu'elle laisse sur ma peau sont de véritables entailles" conte-t-il avec émotion. Une douleur persistante qui s'ajoute aux regards de ses "copains" qui n'hésitent pas à se moquer de lui, et de son pansement qui lui masque une partie du visage. "La douleur d'un enfant de 5 ans laisse place à la tristesse et à la solitude", confie-t-il, 50 ans après les faits.

Après un an de rendez-vous chirurgicaux, le jeune garçon de 6 ans demande à ce que l'on arrête son calvaire. Ses parents se résignent et la trace restera à vie. Ce qui ne l'empêchera pas de percer l'écran bien des années plus tard et d'être aujourd'hui, aimé de tous !

 
37 commentaires - Jean-Luc Reichmann se livre dans une autobiographie
  • Laslo -

    C'est minable déjà de se faire harceler à l'école, mais les enfants sont assez méchants entre eux ..... le bac à sable en cours de récrée
    servait souvent à des règlements de comptes dignes des pétroleuses Bardot/Cardinal ... et les instits n'y voyaient rien, aucune surveillance , et les pions encore moins ....

    les comptes se réglaient comme des petits malfrats ... minable, j'ai dit plus ....

    mais aujourd'hui c'est pire... et pas de changement du coté surveillance ... "on" ne voit rien parce qu"on" s'en fout pas mal
    on fume sa clope, on discute des prochaines grèves, et on n'en rien a foutre, que un tel en prenne plein la gueule par deux ou trois
    calamités de la classe , dont les profs ont baisser les bras, et abdiqués à leurs apprendre quoi que ce soit ....

    vive la vie !!! mais pas comme ça .....

  • PN-99-47 -

    Jean-Luc Reichmann se livre dans une autobiographie ! Aller un coup de pub ! ou se faire plaindre! Moi aussi j'ai été harcelé a l'école et personne n'en a parlé! alors de votre bouquin on s'en fiche.

    Laslo -

    tu es raison, moi aussi j'ai été harcelé à l'école, .... y'en a quelques uns qui ont pris des bains forcés tout habillés
    dans des lavabos où il tenait un gamin allongé ..... 5 ans de pensions = 5 ans d'armée ... sans pitié pour tous ....

    les pensions internat , aujourd'hui sont au contraire plus conviviales .... c'est même très bien ...
    suis né 40 ans trop tôt .... !!! snif snif ....!!!

  • yanjoloulou -

    rien a battre

  • fessebouc -

    Je cite l'auteur : "Ce qui ne l'empêchera pas de percer l'écran bien des années plus tard et d'être aujourd'hui, aimé de tous ! "

    Ah bon ! il a "percé l'écran" ... et ça fait mal ?

    "Et d'être aujourd'hui aimé de tous ! " .Qui c'est ce "tous" ? ....

  • counoel -

    sa sœur se debarbouille au muscadet et c'est le frangein qui a la tache de vin

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]