Jean-Marc Morandini porterait plainte contre Les InRocks

Chargement en cours
 Jean-Marc Morandini assiste au vernissage de Eat my Art par Stephanie Renoma à Paris, le 10 mai 2016.

Jean-Marc Morandini assiste au vernissage de Eat my Art par Stephanie Renoma à Paris, le 10 mai 2016.

1/2
© Abaca, Wyters Alban
A lire aussi

Hélène Garçon

Après qu'une enquête publiée par le magazine Les InRockuptibles l'accuse d'avoir manipulé de jeunes comédiens pour qu'ils se livrent à des actes sexuels, Jean-Marc Morandini a indiqué à l'AFP le mardi 12 juillet 2016 vouloir porter plainte pour diffamation.

Paru ce mercredi 13 juillet, le nouveau numéro des InRockuptibles pourrait bien mettre en péril la carrière de Jean-Marc Morandini. Un long reportage sur les coulisses de la websérie Les Faucons, émission élaborée par la société de production "Ne Zappez Pas ! Production", dont Jean-Marc Morandini est le gérant. L'hebdomadaire français révèle que de jeunes acteurs auraient été encouragés à se prendre en photo nus et à se masturber dans l'espoir de décrocher un rôle dans la série, laquelle raconte le quotidien d'une équipe de football dans une banlieue.

Les comédiens affirment aux InRock avoir été contactés par une certaine "Catherine Leclerc", prétendue directrice de casting, qui ne communiquait avec eux exclusivement par mails. Selon le magazine, Jean-Marc Morandini aurait confirmé que ce nom n'était finalement qu'un pseudonyme utilisé par toute la société de production. Toujours d'après Les InRock, cette fameuse "Catherine" aurait demandé aux comédiens qu'ils envoient des photos d'eux complètement nus et qu'ils rencontrent en personne le producteur. "Vous voulez faire une vraie fellation à la personne qui vous donnera la réplique ? Si oui, c'est culotté ! Et vous vous sentez de faire ça avec JM ?", aurait écrit la directrice de casting dans un de ces mails. Les comédiens interviewés par le magazine affirment avoir seulement accepté de rencontrer l'animateur dans son bureau. "Nous étions tous les deux et il a pris des photos de moi nu, avec son smartphone", déclare l'un des acteurs dans le magazine.

Des témoignages accablants pour l'animateur, qui a affirmé à l'AFP le mardi 12 juillet, veille de la publication de l'enquête, vouloir porter plainte pour "diffamation". Selon Closer, qui aurait contacté Jean-Marc Morandini, ce dernier serait "sous le choc" et dénoncerait "un papier à charge, fait pour le descendre". De son côté, Europe 1, qui a signé un CDI avec le journaliste, a été contacté par Aude Dassonville pour Télérama. Ses dirigeants auraient alors déclaré : "La direction découvre cet article et les allégations qu'elle contient et dont elle ignore tout. Elle a interrogé Jean-Marc Morandini qui les dément formellement et qui l'a informée de son intention de porter plainte".

Jean-Marc Morandini, âgé de 50 ans, anime chaque jour une émission de trois heures sur les ondes d'Europe 1, et officiera également sur la chaîne d'information en continu i-Télé, dès la rentrée.

 
1 commentaire - Jean-Marc Morandini porterait plainte contre Les InRocks
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]