Jean-Marie Bigard a une femme "qui se propose d'honorer son mari tous les soirs"

Jean-Marie Bigard a une femme "qui se propose d'honorer son mari tous les soirs"

Jean-Marie Bigard et Lola Marois à l'avant-première du film "Chacun sa vie" à Paris, le 13 mars 2017.

A lire aussi

Fabien Gallet

Jean-Marie Bigard et son épouse ont accepté de répondre aux questions coquines de Thierry Ardisson. L'occasion pour le couple de lever le voile sur sa vie sexuelle.

Samedi 22 avril 2017, l'homme en noir recevait Jean-Marie Bigard et Lola Marois dans Salut les terriens !, sur C8. Le couple, venu faire la promotion du one-man show "Nous les femmes" et du film "Vive la crise !" à paraître le 10 mai prochain, n'a pas joué la langue de bois au moment des questions coquines du journaliste. Mais contre toute attente, l'humoriste de 62 ans n'est pas le plus porté sur la chose ! "J'ai une femme extra­or­di­naire qui se propose d'hono­rer son mari tous les soirs", a-t-il admis avant de préciser : "C'est moi qui lui dit : 'Non écoute chérie, demain.'"

"Il n'aime pas trop quand je suis inventive"

Ce n'est pas tout puisqu'à la question, "lequel des deux est le plus inventif dans la vie intime ?", Lola Marois a répondu, sans hésiter : "C'est moi ! Mais à mon grand regret, Jean-Marie n'aime pas trop quand je suis inventive..." Et la comédienne de poursuivre : "Par exemple, un jour j'ai mis une tenue un peu sexy, il m'a dit : 'Enlève ça !'. Ça le saoule, ça le gave. Pour lui c'est un cliché, ça ne l'excite pas..."

Jean-Marie Bigard s'est toutefois défendu pour ne pas casser le mythe. "La fois d'après, elle m'a dit : 'Mets une blouse de docteur et tu viens m'ausculter'. Et j'ai dit oui ou pas ?", a-t-il demandé à Lola Marois avant de confirmer, mime à l'appui : "Je suis arrivé, j'ai dit : 'Bonjour, je suis le docteur !'".

 
19 commentaires - Jean-Marie Bigard a une femme "qui se propose d'honorer son mari tous les soirs"
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]