Jean-Marie Bigard : sa femme, Lola Marois, a eu "très peur de le perdre"

Chargement en cours
 Jean-Marie Bigard et Lola Marois assistent à la première du film "Un + Une" à Paris le 23 novembre 2015.

Jean-Marie Bigard et Lola Marois assistent à la première du film "Un + Une" à Paris le 23 novembre 2015.

1/2
© BestImage, Veeren
A lire aussi

Fabien Gallet

En août 2016, Jean-Marie Bigard était victime d'un malaise en pleine représentation de son spectacle "Nous les Femmes". Un souci de santé qui aurait pu tourner au drame et qui a évidemment inquiété son épouse, Lola Marois, ce qu'elle a expliqué au micro de Télé-Loisirs lundi 12 septembre 2016.

Dimanche 14 août 2016, sur la scène de La Genette Verte, à Florac, en Lozère, Jean-Marie Bigard, 62 ans, s'effondrait sur scène. Très vite, l'humoriste rassurait ses fans sur Facebook : "Quand un Bigard tombe, c'est pour mieux remonter !!!". Quelques jours plus tard, c'était au tour de sa femme de donner des nouvelles de son mari avec une photo publiée sur Instagram. "Tout va bien , indiquait Lola Marois en guise de légende. Notre Bigard natio­nal est solide ... Sa femme et ses enfants y tiennent beau­coup ...".

Pourtant, en apprenant le souci de santé de son homme, la jolie blonde de 33 ans a eu la peur de sa vie, ce qu'elle a expliqué à Télé-Loisirs. "En fait, je l'ai appris au téléphone. Il m'a dit : 'Chérie, il m'est arrivé un truc incroyable...' Moi je l'écou­tais à moitié, j'étais là avec les enfants, je lui ai dit : 'Oui, quoi ? Dépêche-toi !' Et là il me dit : 'Je suis tombé sur scène...', s'est souvenue la jeune femme.

Une infection qui aurait pu être fatale

À ce moment-là, le monde de Lola Marois s'écroule. "J'ai eu très peur de le perdre, parce que ça démarre d'une infection à la gencive, d'un implant qui n'est pas bien supporté... Donc greffe osseuse, implant... Gencive qui s'in­fecte... Bactérie qui se balade et puis infection qui frôle la septicémie... Donc grosse frayeur cet été", a-t-elle admis.

Quelques semaines plus tard, tout est finalement rentré dans l'ordre pour Jean-Marie Bigard. "Il va bien, heureusement ! Il est sauvé et hors de danger", a assuré sa moitié avant de poursuivre : "Il se repose pour pouvoir remon­ter sur scène en pleine forme. La seule chose, c'est qu'il est obligé de supporter ma cuisine parce que les médecins lui ont dit que c'était mieux qu'il mange bien, sainement (...) pour qu'il reprenne des forces - il a perdu pas mal de poids - et je ne suis pas sûre que ma cuisine soit le meilleur remède", a-t-elle conclu non sans rire.

De son côté, le principal intéressé a également donné des "nouvelles du front" sur Facebook, mardi 13 septembre 2016 : "J'ai failli crever d'une septicémie en partant juste d'une banale opération dentaire. Depuis, je me retape : 20 min de jogging + 20 min de vélo d'appartement par jour. J'ai même ressorti la fonte pour sculpter mon corps d'athlète". Et l'humoriste de conclure, avec humour évidemment : "Bigard n'est pas mort, il bande encore. Il bande tellement fort qu'il a décidé de reprendre sa tournée par une petite salle de 5000 personnes à Albertville le 30 septembre".

 
12 commentaires - Jean-Marie Bigard : sa femme, Lola Marois, a eu "très peur de le perdre"
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]