Jennifer Lawrence : pourquoi elle est passée par la case prison

Chargement en cours
 Jennifer Lawrence en marge de la 88e cérémonie des Oscars à Hollywood, le 28 février 2016.

Jennifer Lawrence en marge de la 88e cérémonie des Oscars à Hollywood, le 28 février 2016.

1/2
© BestImage, Zuma Press
A lire aussi

Fabien Gallet

Si Jennifer Lawrence n'a jamais agressé personne ni été coupable d'une escroquerie de grande ampleur, à 25 ans, elle a déjà eu affaire aux autorités et s'est même retrouvée derrière les barreaux ! C'est ce qu'elle a fait savoir sur le plateau de The Graham Norton Show, sur BBC America, le 13 mai 2016, en marge de la promotion du prochain volet de X-Men.

Malgré son jeune âge, Jennifer Lawrence n'est jamais avare en anecdotes. Aux côtés de l'animateur irlandais Graham Norton et de l'acteur James McAvoy, la belle blonde a partagé une nouvelle histoire des plus étonnantes. Les faits remontent à l'époque où la jeune femme devait passer une audition pour décrocher le rôle de Mystique dans X-Men: First Class, en 2011. Censée prendre l'avion pour rejoindre le réalisateur Matthew Vaughn à Londres, tout ne s'était passé comme prévu.

En effet, le passeport de Jennifer Lawrence était "arrivé à expiration depuis moins de six mois". Les membres de la production lui avait alors conseillé de mentir aux douaniers sur les raisons de sa venue à Londres. "Quoi qu'il arrive, ne leur dis pas que tu viens pour le boulot parce qu'ils te demanderont un visa de travail. Dis leur que tu viens pour le plaisir !", lui avait-on dit. La jeune femme avait donc dû trouver une histoire à raconter aux autorités, ce qui n'était pas pour la rassurer : "Je me disais : 'On mon Dieu, je vais devoir mentir à un agent de la douane, il faut que je trouve un truc à dire et y croire !'".

Son motif en tête, la belle blonde s'était présentée à la douane et avait prétendu venir assister au mariage de son frère à Wimbledon. Mais lorsque l'agent de la douane lui avait alors demandé son carton d'invitation, Jennifer Lawrence avait fini par paniquer et avait dévoilé la supercherie : "Non ! Non ! Je suis ici pour le travail, je n'ai pas de visa et mon passeport a expiré".

Ce petit mensonge lui aura coûté un voyage sous les verrous, non pas ceux d'une prison haute sécurité, mais d'une cellule de l'aéroport. "J'ai dû rester assise dans une minuscule prison pendant cinq heures, le temps qu'ils appellent mon employé", précisait la comédienne avant de conclure : "Je me sentais toute petite". Cela ne l'aura toutefois pas empêcher de décrocher le fameux rôle !

 
2 commentaires - Jennifer Lawrence : pourquoi elle est passée par la case prison
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]