Jessica Alba sur ses débuts à Hollywood : "J'étais vierge et mal à l'aise"

Chargement en cours
 Jessica Alba en marge de la soirée des Oscars organisée par Vanity Fair, à Los Angeles, le 28 février 2016.

Jessica Alba en marge de la soirée des Oscars organisée par Vanity Fair, à Los Angeles, le 28 février 2016.

1/2
© Abaca, Whittle Peter/PictureGroup
A lire aussi

Hélène Garçon

De par son statut d'actrice et son corps de rêve, Jessica Alba fait régulièrement les unes de magazines. Sa dernière couverture en date : celle du magazine InStyle du mois de juillet 2016, où elle apparaît resplendissante et totalement détendue dans un cadre bucolique, au beau milieu des champs. Si la star des 4 Fantastiques est aujourd'hui à l'aise avec son corps et assume le fait de prendre la pose devant l'objectif, cela n'a pas toujours été le cas. Loin de là ! Ainsi qu'elle le confiait au magazine américain, la business woman de 35 ans a mis du temps avant de prendre conscience de sa plasticité et de son sex-appeal. Comme en témoigne sa toute première séance photo, il y a seize ans de cela. "Ma sexualité me mettait très mal à l'aise, s'est-elle remémorée. Je me souviens de mon premier shooting pour le magazine Maxim. Ils me disaient de poser d'une certaine manière, et je me disais 'J'ai 19 ans. Je suis vierge. Je ne sais même pas comment faire ça !'. C'était tellement embarrassant...".

Après sa révélation dans la série Dark Angel, qui lui a permis d'ouvrir les portes de la planète Hollywood où le glamour règne en maître, Jessica Alba a dû se faire violence pour coller aux standards imposés par le star-system. "J'étais le contraire de sexy, affirme-t-elle dans les colonnes du magazine. La première fois que j'ai porté une robe et des talons, j'allais aux Golden Globes. J'étais nominée pour Dark Angel. J'ai emmené mon frère. J'avais tellement peur de ne pas avoir l'air d'une dame. Je me souviens que je me disais : 'J'espère que je ne vais pas trébucher'".

Quelques années plus tard et des dizaines de montées de marches à l'appui, Jessica Alba a réussi à assimiler tous les codes de la célébrité et assume désormais pleinement son statut de sex-symbol. La jolie brune utilise d'ailleurs son corps, autrefois si encombrant, comme véritable faire valoir. En couverture du magazine, l'actrice assure la promotion de son nouveau film Mechanic : Resurrection, où elle donne la réplique à un autre sex-symbol hollywoodien : Jason Statham.

 
2 commentaires - Jessica Alba sur ses débuts à Hollywood : "J'étais vierge et mal à l'aise"
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]