Jeu de chaises musicales pour les femmes de France Télévisions

Chargement en cours
 L\

L'animatrice Sophie Davant lors de la conférence de presse de la 29ème édition du Téléthon 2015, au siège de France Télévisions à Paris, le 21 novembre 2015.

1/3
© Abaca, Baril pascal / Planete Bleue Images
A lire aussi

Hélène Garçon

Ça va bouger chez France Télévisions ! L'arrivée de la nouvelle présidente du groupe audiovisuel, Delphine Ernotte, à la fin de l'été dernier, et les chaines de la TNT qui grignotent de plus en plus de parts de marché sont autant de facteurs qui ont poussé le groupe à revoir entièrement la grille des programmes de la rentrée prochaine. Une refonte des chaînes qui donne leurs chances aux animatrices de France 2, France 3, France 4 et France 5.

La rentrée sur les chaînes du groupe France Télévisions sera placée sous le signe de la féminité ! Le changement concerne principalement France 2, dont les scores d'audience sont en chute libre. Pour les faire redécoller, le groupe a décidé de faire le ménage et de supprimer des émissions qui ont fait leur temps, comme Vivement Dimanche ! (à l'exception de la version du soir qui est conservée et rallongée), ou bien encore la quotidienne de Stéphane Bern, Comment ça va bien ?, mais également Toute une histoire animée par Sophie Davant qui va céder sa place à Frédéric Lopez. Un remaniement qui ne signifie pas que l'animatrice est mise sur le carreau, bien au contraire ! Cette dernière serait en effet susceptible de décrocher l'animation du nouveau jeu télévisé Petites Battles entre amis.

Côté JT, il y a aussi du changement ! Elise Lucet devrait laisser son fauteuil à la présentation du journal de 13h à sa consoeur Marie-Sophie Lacarrau, pour récupérer la case du jeudi soir avec les magazines d'investigation Envoyé Spécial et Complément d'Enquête, qui étaient jusque-là présentés respectivement par le tandem Françoise Joly / Guilaine Chenu et Nicolas Poincaré. De son côté David Pujadas, figure emblématique du journal de 20h, conserve sa place et Léa Salamé, initialement pressentie pour co-animer Des paroles et des actes, émission politique qui sera finalement définitivement supprimée, pourrait bien prendre du galon.

Sur France 3, le groupe a sorti sa dame de coeur en confiant deux nouveaux magazines à Julie Andrieu, qui fait un carton avec ses Carnets. Deux rendez-vous qui devraient s'articuler autour de la cuisine et du potager.

France Télévisions va donc miser sur la carte de la féminité pour fidéliser à nouveau les téléspectateurs. Il ne reste maintenant plus qu'à attendre pour voir si le groupe remportera le pli en augmentant sa part d'audience. Réponse à la rentrée 2016.

 

 
20 commentaires - Jeu de chaises musicales pour les femmes de France Télévisions
  • tinguette -

    Sophie Davant qu'elle parte de l'écran, elle est maigre et de plus pas jolie à regarder alors dans un jeu, elle est pistonnée? Julien LEPERS tenait la route lui.
    Dans ce cas place aux jeunes, à quand le départ de M. DRUCKER, il fait quand même des primes times avec toujours les mêmes têtes.

  • espoir3333 -

    ah sophie davant quand va t elle disparaitre completement et ne plus presenter d'emissions! elle est creuse, ne pense qu'a son look et ne respecte pas ses chroniqueurs ! et je sais de quoi je parle!

  • francois310142 -

    Que les émissions soient présentées par une femme ou un homme, cela n'a aucune importance. Ce qui fait une émission n'est pas la présentation mais son contenu.
    Sur d'autres chaînes, que Francetv, les émissions sont souvent au ras des pâquerettes et pourtant les gens les regardent. Faut-il croire que le QI des français est si bas? La réponse appartient à chacun d'entre nous.

  • radar2 -

    Des émissions sont animée par des présentatrices de grande valeur et sensibilité
    Si vous dépouillez ces émission j'augmenterai ma migration vers les 5 et 7 émissions qui savent ce que c'est que la culture

  • quito -

    France télévision féminisée ça devrait faire plaisir au sapin

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]