JO 2016 : ce qu'il faut retenir de la deuxième semaine de compétition

Chargement en cours
 Renaud Lavillenie participe à l\

Renaud Lavillenie participe à l'ISTAF Indoor à Berlin, le 14 février 2015.

1/3
© Abaca, Lukas Schulze
A lire aussi

Fabien Gallet

Les Jeux olympiques d'été de 2016 qui se tiennent actuellement à Rio prendront fin ce dimanche 21 août au soir, après une première semaine riche en émotions. Entre tops, flops et infos décalées, voici ce qu'il fallait retenir de cette deuxième et dernière semaine de compétition.

À l'heure où nous écrivons ces lignes les sportifs de l'Équipe de France oeuvrent encore pour tenter d'égaliser, voire de dépasser le record de médailles décrochées aux Jeux Olympiques, soit 41 en 2008 à Pékin. Pourtant, dans quelques heures, ce dimanche 21 août 2016, la compétition prendra fin avec la cérémonie de clôture au stade Maracanã de Rio. L'heure est donc venue de dresser le bilan de cet événement sportif majeur.

Renaud Lavillenie : hué et en larmes sur le podium

Mardi 16 août 2016, Renaud Lavillenie, favori du saut à la perche a vu la médaille d'or lui échapper. Une score décevant aux yeux de l'athlète qui a, en partie, rejeté la faute sur l'attitude du public, qui l'a sifflé durant l'épreuve puis lors de la remise des médailles. Ne pouvant retenir sa peine, le Français a fini en larmes sur le podium malgré sa médaille d'argent. Ministre de la Santé et des Sports entre 2007 et 2010, Roselyne Bachelot a pris la défense du sportif français. "Le huer alors qu'il a déjà perdu sa médaille d'or ajoute l'ignominie au manque d'esprit sportif. Renaud Lavillenie est un merveilleux athlète qui méritait mieux", a-t-elle confié au journal Le Parisien, le 18 août dernier.Attristé et énervé, le sportif, au micro de Canal+, a déclaré très maladroitement : "La dernière fois qu'on a vu ça, c'est quand Jesse Owens a couru en 1936. C'est juste incroyable, ça fait chier d'avoir un public de merde comme ça sur des JO." Vivement critiqué, il est vite revenu sur ses propos.

Une nageuse chinoise sans tabou

S'il y a bien une athlète chinoise qui a fait parler d'elle, c'est bien la nageuse Fu Yuanhui. Après avoir amusé le web grâce à sa réaction incroyable en apprenant sa qualification pour la finale du 100 mètres dos crawlé, la jeune femme de 20 ans s'est montrée résolument ouverte d'esprit, quelques jours plus tard, en évoquant un sujet pour le peu surprenant : les règles chez les sportives. "C'est parce que mes règles ont commencé hier, je me sens donc très fatiguée - mais ce n'est pas une excuse, je n'ai tout de même pas assez bien nagé", avait-elle lancé sans tabou, après avoir échoué au pied du podium lors de l'épreuve du relais 4x400 mètres.

Tony Parker fait ses adieux en bleu

Pluie d'hommages bien méritée pour Tony Parker. Le joueur de 34 ans a disputé son dernier match de basket avec l'équipe de France, mercredi 17 août 2016, à l'occasion des quart de finales des Jeux olympiques, face à l'Espagne. Malgré la défaite, la star de la NBA a gardé le sourire. "La défaite est dure, mais c'est le sport. On est tombés sur une grande Espagne. Mais ça ne change rien, je suis fier de ce qu'on a accompli avec cette génération", a-t-il confié dans une interview accordée au journal Le Monde, précisant avoir "zéro regret".

La demande en mariage des JO 2016

Ce fut la troisième demande en mariage des Jeux olympiques de Rio, mais elle restera la plus symbolique. He Zi, plongeuse chinoise a eu la surprise de voir son compagnon, lui aussi sportif, Qin Kai, venir au pied du podium sur lequel elle se tenait pour recevoir la médaille d'argent, une bague entre les mains. Une demande en mariage à laquelle la jeune femme, submergée par l'émotion, a dit "oui". "Nous sommes ensemble depuis six ans, mais je ne m'attendais pas à ce qu'il me demande en mariage aujourd'hui", a confié la sportive face caméra. En voilà une qui aura tout gagné pendant ces jeux !

Usain Bolt rend hommage à Christophe Lemaître

L'épreuve était très attendue. Si c'est sans grand étonnement que Usain Bolt a remporté la médaille d'or sur 200 mètres, dans la nuit du 18 au 19 août 2016, Christophe Lemaître, lui, a surpris bien du monde en s'imposant à la troisième place. Un exploit pour le Français qui a eu l'honneur de recevoir les félicitations du numéro 1 de la discipline : "Je pense qu'il a moins de pression maintenant, les gens le laissent plus tranquille. Donc je pense qu'il est plus confiant, plus détendu", a expliqué le coureur Jamaïcain au micro de Canal+ avant d'ajouter : "Je suis fier de lui ! Bravo à lui ! Ca fait des années qu'il attendait ça."

Pas trop de McDo pendant les JO !

C'est une décision qui a de quoi surprendre. Au vu de la ruée sur les menus du McDonald's du village Olympique, l'établissement de restauration rapide a décidé qu'il était préférable de limiter les commandes à 20 produits. Un moyen de diminuer les files d'attentes, de jour comme de nuit, les sportifs venant "célébrer les victoires", selon le Daily Mail. Et peut-être de les mettre à la diète !

 
0 commentaire - JO 2016 : ce qu'il faut retenir de la deuxième semaine de compétition
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]