JO 2016 : ce qu'il faut retenir de la première semaine de compétition

Chargement en cours
 Camille Lacourt lors d\

Camille Lacourt lors d'un événement Clarins Men organisé à la Piscine Molitor à Paris, le 17 février 2016.

1/3
© Abaca, Jérôme Dominé
A lire aussi

Fabien Gallet

Les Jeux Olympiques de Rio ont débuté il y a un peu plus d'une semaine et l'heure est déjà venue de dresser les premiers bilans. Si la France n'a pas forcément brillé au cours des premiers jours des JO 2016, nombreuses ont été les belles surprises. Mais hélas, dans le monde du sport tout n'est pas rose. Entre tops et flops, voici donc ce qu'il faut retenir de cette première semaine de compétition.

Les tops

L'équitation offre sa première médaille d'or à la France

Il aura fallu attendre le quatrième jour de compétition pour entendre résonner la Marseillaise sous le soleil brésilien. Mardi 9 août, au lendemain d'une médaille d'argent arrachée lors de l'épreuve du 4x100 mètres nage libre, les quatre cavaliers français − Nicolas Astier, Karim Laghouag, Thibaut Vallette et Mathieu Lemoine − ont ramené l'or en remportant le concours complet par équipes devant l'Allemagne.

Cyrille Maret : le plus beau cadeau d'anniversaire des JO

Mercredi 11 août 2016, le jour de ses 29 ans, Cyrille Maret, judoka engagé en - 100 kg, a disputé et remporté la finale pour la médaille de bronze. "Je m'étais dit que si je repartais avec rien le jour de mon anniversaire, cela aurait été difficile à vivre. Mais en même temps, j'ai essayé de ne pas penser qu'à cela, de me dire que c'était un jour comme un autre. Sauf qu'aujourd'hui, j'ai une médaille olympique et je suis très heureux. C'est vraiment un beau bronze", a-t-il confié peu après sa victoire au Figaro.

Teddy Riner brise la tradition

Désigné porte-drapeau de la délégation française en juillet dernier, Teddy Riner a eu l'honneur de porter les couleurs de la France au coeur du stade Maracanã. Mais contre toute attente, le judoka n'a pas marché quelques mètres devant le reste de l'équipe nationale, comme le veut la tradition. Lors du tour d'honneur, le champion des tatamis a préféré défiler au milieu des autres athlètes. Une bien belle image de solidarité.

Les flops

Le rêve brisé de Samir Aït Saïd

Impossible de passer à côté de la plus grosse déception de cette première semaine de compétition. Samir Aït Saïd était l'un des grands espoirs de la gymnastique artistique. Mais samedi 6 août 2016, premier jour des Jeux, le gymnaste de 26 ans se réceptionne mal après un saut et se retrouve avec une double fracture tibia péroné à la jambe gauche. Contraint de quitter la compétition, ses rêves de médailles s'envolent.

Camille Lacourt s'emporte contre le dopage

C'est un Camille Lacourt plus déçu que jamais qui est sorti de ses gonds après sa défaite lors du 100m dos, lundi 8 août dernier. Arrivé à la 5e place, le nageur ne s'est pas privé de pousser un gros coup de gueule. "Je suis très triste de voir mon sport évoluer de cette façon", a lancé le sportif de 31 ans dans la zone mixte avant d'ajouter : "Ça me dégoûte de voir des gens qui ont triché sur les podiums : sur le 200 crawl, Sun Yang (nageur chinois, ndlr), il pisse violet..." Des propos qui lui ont valu de s'attirer les foudres des supporters chinois.

Quand les commentaires sportifs choquent

"Ces images symbolisent le trafic d'esclaves qui a été nécessaire ici pour le développement industriel et surtout agricole de l'époque. (...) Très longtemps, le Brésil a utilisé les services de ses esclaves africains." Les propos de Daniel Bilalian, chef des services des sports de France Télévisions, lancés au cours de la cérémonie d'ouverture des JO de Rio, ont profondément choqué, la presse comme les internautes. Autre dérapage, les commentaires de Thomas Bouhail. Surfant sur la vague Pokémon Go, ce dernier a comparé les gymnastes japonaises à des Pikachus : "On dirait un petit manga, y'a tous les petits personnages qui sont contents. On se croirait vraiment dans les dessins animés. Des petits Pikachus de partout..."

 
0 commentaire - JO 2016 : ce qu'il faut retenir de la première semaine de compétition
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]