JO 2016 : la contre-attaque de Shy'm pour défendre Benoit Paire

Chargement en cours
 Shy'm en marge de la 17e cérémonie des NRJ Music Awards à Cannes, le 7 novembre 2015.

Shy'm en marge de la 17e cérémonie des NRJ Music Awards à Cannes, le 7 novembre 2015.

1/2
© Abaca, JLPPA
A lire aussi

Fabien Gallet

Évincé de l'équipe de France de tennis après avoir manqué aux "règles de vies" instaurées par la Fédération, Benoît Paire a quitté les Jeux Olympiques de Rio en créant la polémique. Pas de quoi déboussoler l'élue de son coeur, Shy'm, qui s'est empressée de prendre sa défense sur les réseaux sociaux.

Mardi 9 août 2016, Arnaud Di Pasquale, directeur technique national de la Fédération française de tennis annonçait "l'exclusion de Benoît Paire après plusieurs recadrages, de nombreuses discussions et pas mal de manquements aux règles de vie". Le joueur de 27 ans aurait passé bien trop de temps avec Shy'm, sa compagne venue à Rio le soutenir, plutôt que de rester au village olympique avec ses coéquipiers.

Des excuses attendues

Exclu de l'équipe de France, Benoît Paire ne s'était pourtant pas montré spécialement touché par cette décision. "Je suis content de partir (...). La fédé, ils sont inexistants, donc ce n'est pas très grave", avait-il confié au micro de RMC, le jour-même.

Des propos sur lesquels il s'est empressé de revenir dans un communiqué paru mercredi 10 août 2016. "Je tiens à préciser que l'on m'a interviewé à chaud à la sortie d'un match important que je venais de perdre, a ainsi expliqué le joueur. Je suis malheureusement impulsif et je regrette cette sortie médiatique. Je tiens à m'ex­cu­ser de l'interprétation de certains de mes propos auprès de la France, des Français et de mes sponsors. J'aime les Jeux olym­piques et je suis très fier d'avoir pu porter les couleurs du maillot français", a-t-il précisé avant d'expliquer ne pas avoir été "dans les meilleures dispositions psychologiques en raison de problèmes d'organisation et de communication". La Fédération est évidemment visée.

Shy'm ne mâche pas ses mots

De son côté, Shy'm en a profité pour donner son point de vue sur cette expulsion. Faisant face aux critiques visant son homme, la chanteuse a publié sur son compte Facebook, une longue lettre mercredi 10 août 2016 : "Les mal aimés, les derniers de la classe, les différents seront toujours pris pour cible, les parfaits boucs émissaires à qui faire porter le chapeau. À mettre au coin et à blâmer sous leur bonnet d'âne, a-t-elle estimé. C'est tellement secondaire pour le reste du monde de savoir si cela est justifié et mérité. Pourquoi ? Car la maîtresse est celle que l'on écoute et que l'on croit. Et pour peu qu'elle soit psycho rigide et obtuse, elle s'arrangera toujours pour pointer, isoler, punir et dans le meilleur des cas humilier afin de se dédouaner et prouver au monde qu'elle a raison."

En comparant la Fédération française de tennis à une maîtresse d'école, autant dire que Shy'm n'y va pas de main morte. Prête à tout pour défendre son amoureux qu'elle compare à un "marginal" qui "déroge parfois aux codes de bien séances", elle regrette la facilité "pratique (et lâche)", avec laquelle on a pu "le charger". "Non, les maîtresses ne sont pas tout le temps justes simplement parce qu'elles sont maîtresses", a déclaré la chanteuse avant de conclure : "Finalement l'éviction de l'école n'est qu'une façon de détourner l'attention sur le 'mauvais élève' afin de masquer le reste." C'est dit.

 
128 commentaires - JO 2016 : la contre-attaque de Shy'm pour défendre Benoit Paire
  • avatar
    triplex16 -

    Dans un sens elle a pas tort vis avis de la fédération quand on voit qu ils ne sont pas capable de sa oir qu'il faut que les joueuses est la même tenue pour le double pour jouer ça relève vraiment de l amateurisme ou du bon a rien....

  • avatar
    rachmaninov -

    Appartement à plusieurs centaines de milliers d'euros !!

  • avatar
    biquet61 -

    Voilà bien notre époque actuelle...: Le "C'est pas de ma faute..., c'est l'autre" domine tout...!
    Que ce soit en politique ou dans le sport, c'est maintenant la règle...! Personne ne veut prendre ses responsabilités et c'est plus facile de tout balancer sur l'autre...!

  • avatar
    rachmaninov -

    Ce type est suffisant, prétentieux abjecte ! il est venu à Dunkerque et il s'est fait battre par un joueur de la région ! il sifflait entre les jeux ! se vautrait sur sa chaise râlait entre chaque service .. et pire il avait été payé pour venir !! il devait se dire !: ces ploucs !!

  • avatar
    calamars -

    Ils font vraiment la paire,la belle et le rebelle.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]