JO : ces people qui ont marqué les cérémonies d'ouverture

Chargement en cours
 Rowan Atkinson lors des Jeux Olympiques de Londres, le 27 juillet 2012.

Rowan Atkinson lors des Jeux Olympiques de Londres, le 27 juillet 2012.

1/3
© Abaca, Owen Humphreys
A lire aussi

Fabien Gallet

Tous les quatre ans, les villes Olympiques se dépassent pour offrir au public et aux téléspectateurs la plus belle cérémonie d'ouverture possible. Pour cela, elles n'hésitent pas à faire venir des invités de marque. À deux jours du lancement des JO de Rio, retour sur ces people qui ont marqué l'histoire de cet événement sportif majeur.

S'il faudra attendre encore quelques heures avant de découvrir la spectacle réservé par la ville de Rio de Janeiro, on sait déjà que Gisele Bündchen, mannequin d'origine brésilienne, est attendue pour défiler sur un podium futuriste, le 5 août 2016 au Maracanã. Une star de marque qui donnera une image ô combien glamour du pays. Bien avant elle, d'autres personnalités ont marqué les cérémonies d'ouverture des JO !

La reine Elizabeth II et James Bond ont rendez-vous au sommet

Confiée à Danny Boyle, le célèbre réalisateur de Trainspotting, la cérémonie d'ouverture des JO de Londres, en 2012, a réservé bien des surprises. Parmi elles, la scénette entre le célèbre espion britannique, James Bond, interprété par Daniel Craig, et Elizabeth II, dans les couloirs de Buckingham Palace. Une scène filmée et retransmise dans le stade qui avait subjugué le public. Et pour cause, dans ce film, la reine monte dans un hélicoptère avec 007 et survole Londres pour se rendre jusqu'au stade olympique. Arrivée à destination, la foule aperçoit un hélicoptère à quelques centaines de mètres de hauteur, engin duquel deux personnes sautent en parachute. L'une des deux silhouettes ressemble comme deux gouttes d'eau à la monarque. Aurait-elle vraiment sauté ? Évidemment non, mais l'effet fut garanti !

Rowan Atkinson : une touche d'humour british

Toujours lors des JO de Londres, Rowan Atkinson, alias Mr Bean, nous avait régalé avec une intervention remarquée. Ce dernier n'avait pas manqué de rendre le public hilare. Sous la baguette du chef d'orchestre Simon Rattle, l'humoriste avait interprété la bande originale du film britannique Les Chariot de feu, en compagnie d'un orchestre, mais ne jouait qu'une seule et unique note sur un piano. Une scène devenue mythique, durant laquelle ce dernier multipliait gaffes et situations comiques, fidèle à lui-même. Un moment d'humour british à souhait.

Céline Dion pousse la voix à Atlanta

Sur les conseils de Bill Clinton, pour qui elle avait accepté d'interpréter le titre Love Can Move Mountains le jour de son investiture, en janvier 1993, le Comité Olympique mise sur Céline Dion pour la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques d'Atlanta, en 1996. La chanteuse québécoise avait fait vibrer le stade de la ville américaine avec la chanson The Power of the Dream, composée par Kenneth Edmonds et David Foster. Un titre joué par l'orchestre symphonique d'Atlanta, qui aura touché les quelques 80 000 spectateurs présents ce soir du 19 juillet 1996, et pas moins de trois milliards de téléspectateurs !

Mohamed Ali allume la vasque de la flamme olympique

Atlanta encore, le 19 juillet 1996 au soir. Ce n'est pas n'importe quelle personnalité qui est invitée à venir allumer la vasque olympique. Effectivement,Mohamed Ali en personne a l'honneur de porter le flambeau juste avant l'ouverture des festivités. L'ancienne star de la boxe apparaît alors affaiblie par la maladie de Parkinson. C'est d'une main tremblante que le défunt sportif (décédé le 3 juin 2016) allumera la flasque, sous les ovations du public. Un moment chargé d'émotion.

 
1 commentaire - JO : ces people qui ont marqué les cérémonies d'ouverture
  • F2294 -

    En quoi des invités "de marque" vont-ils embellir la cérémonie ? Dans le temps, on mettait des pots de fleurs, maintenant on montre des "people" en pensant ébahir les spectateurs, cela coûte beaucoup plus cher et n'apporte rien aux JO qui sont d'abord des épreuves sportives et non un défilé de "gloires" plus ou moins défraîchies...

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]