Johnny Depp s'engage pour les artistes emprisonnés dans le monde

Chargement en cours
 Johnny Depp lors des Classic Rock Awards 2016 au Ryogoku Kokugikan à Tokyo, le 11 novembre 2016.

Johnny Depp lors des Classic Rock Awards 2016 au Ryogoku Kokugikan à Tokyo, le 11 novembre 2016.

1/2
© BestImage, ZUMA Press
A lire aussi

Hélène Demarly

Mercredi 15 novembre, Johnny Depp et d'autres stars ont lancé une campagne pour venir en aide aux artistes emprisonnés aux quatre coins du monde et demander leur libération.

"L'art n'est pas un délit", peut-on lire sur les pancartes accrochées, entre autres, au cou de l'acteurJohnny Depp, sur des photos en noir et blanc dans le style des portraits de détenus américains. Il s'agit d'une nouvelle campagne pour la défense de la liberté d'expression, à l'initiative de l'association The Voice Project. Avec le soutien de plusieurs célébrités dont l'ancien compagnon de Vanessa Paradis, l'organisation espère attirer l'attention du grand public sur les artistes emprisonnés dans le monde à cause de leur art. "La liberté d'expression est facile à prendre pour acquis jusqu'à ce qu'elle disparaisse", peut-on lire dans la déclaration faite par The Voice Project.

"Nous prenons la défense de ceux qui parlent franchement, de ceux qui sont emprisonnés dans le monde pour avoir élevé une voix différente. Nous devons nous soutenir les uns les autres, peu importe la distance, peu importe les frontière. Vous ne savez pas quand vous aurez besoin que l'on vous rende la pareille." Pour éveiller les consciences, une campagne a donc été créée avec comme acteur principal Johnny Depp, qui pose façon portrait de prisonnier. Sur sa pancarte, autour du cou, est inscrit le nom d'Oleg Sentsov, un réalisateur ukrainien arrêté en 2014 en Crimée et condamné à 20 ans de prison pour "terrorisme".

Les stars s'engagent

Johnny Depp n'est pas le seul à défendre la cause de The Voice Project. Aux côtés de la star de "Pirate des Caraïbes", cinq autres personnalités : Peter Gabriel, Nadya (du groupe punk russe les Pussy Riot), Tom Morello (guitariste du groupe Rage Against The Machine), la chanteuse franco-chilienne Ana Tijoux et Alex Ebert (du groupe folk américain Edward Sharpe and the Magnetic Zeros). Peter Gabriel s'affiche avec la pancarte Dawit Isaak, un journaliste et écrivain à la double nationalité suédoise et érythréenne, porté disparu depuis son arrestation en 2001 en Érythrée. Le guitariste des Rage Against The Machine porte, quant à lui, le nom du chanteur thaïlandais Tom Dundee, condamné en juin à sept ans et demi de prison pour un délit de lèse-majesté dans son pays.

Toutes ses photos sont imprimées sur des t-shirts disponibles à l'achat sur le site de l'ONG : https://represent.com/store/thevoiceproject au prix de 22,99 dollars, soit 21,50 euros environ. Vous pouvez aussi faire un simple don pour l'association, également via leur site.

 
4 commentaires - Johnny Depp s'engage pour les artistes emprisonnés dans le monde
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]