Joyce Jonathan : "J'ai déjà été débile d'amour"

Chargement en cours
 Joyce Jonathan assite à la soirée de lancement du nouveau site Ma Beauté Luxe à l'Elyseum à Paris, le 16 mars 2016.

Joyce Jonathan assite à la soirée de lancement du nouveau site Ma Beauté Luxe à l'Elyseum à Paris, le 16 mars 2016.

1/2
© BestImage, CVS
A lire aussi

Fabien Gallet

Joyce Jonathan a sorti son deuxième album, Une place pour moi, en février dernier. Un disque sur lequel on retrouve le fameux titre Les filles d'aujourd'hui, enregistré en compagnie de son ami, Vianney. Quelques mois après avoir dévoilé ce duo, la chanteuse s'est confiée dans une interview accordée à Purepeople sur... les filles d'aujourd'hui ! Des filles "énervantes", "hésitantes" ou "déroutantes" dont elle fait elle-même partie. L'occasion de parler musique, amitié et amour, surtout.

"J'adore chanter mes histoires". Pour écrire les chansons de son dernier album, la jolie brune de 27 ans s'est donc largement inspirée de sa propre expérience. "Je venais de rentrer d'un week-end où je regrettais un garçon en fait. Je me disais 'pourquoi je lui ai pas dit oui ?'. Je m'en voulais...", s'est-elle souvenue avant d'expliquer que selon elle, "les filles peuvent être trop compliquées, se prendre trop la tête et se laisser trop d'options". "À force de tout refuser, on ne voit pas les vraies belles histoires que l'on peut construire", a-t-elle déploré.

Pourtant, Joyce Jonathan est convaincue qu'aujourd'hui, "on peut rencontrer quelqu'un tout le temps, partout, même sans sortir de chez soi", et ce notamment grâce aux sites de rencontres et aux diverses applications quiont toujours un grand succès. Des techniques sur lesquelles la chanteuse, ex-compagne de Thomas Hollande, s'est déjà penchée ! "J'ai déjà testé Tinder, je l'avoue, mais ce n'est pas trop mon truc, a-t-elle précisé. Je n'ai jamais fait de sites de rencontres parce que je me fais griller direct en tant que chanteuse. Je pense que les sensations que l'on a lorsqu'on rencontre quelqu'un dans la vie réelle, elles sont tellement importantes et tellement instinctives... On ne les a pas sur Internet", a-t-elle ajouté avant d'expliquer que le large choix de possibilités offertes par ce genre d'applications n'aidait pas forcément à rencontrer la bonne personne.

Cela ne l'empêche pas de croire au grand amour. D'ailleurs, à ce titre, la petite protégée de Louis Bertignac, avoue être "un peu extrême". "Oui, j'ai déjà été débile par amour. Je pense que quand on est amoureux, on est forcément un peu canard, on est un peu débile", a-t-elle reconnu avant de conclure : "Je peux être un peu trop excessive et voir la même personne non stop tous les soirs pendant six mois si jamais je suis à fond !". Ses futurs prétendants sont prévenus...

 
1 commentaire - Joyce Jonathan : "J'ai déjà été débile d'amour"
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]