Jude Law : papa inquiet pour son fils Rafferty

Chargement en cours
 Jude Law assiste à la soirée des CFDA Fashion Awards à New York, le 1er juin 2015.

Jude Law assiste à la soirée des CFDA Fashion Awards à New York, le 1er juin 2015.

1/2
© Abaca, Spaulding-McMullan
A lire aussi

Fabien Gallet

Dur dur d'être le fils ou la fille d'une star et d'être exposé à son tour sous le feu des projecteurs. Après Johnny Depp, inquiet pour sa fille, Lily Rose, cette fois, c'est Jude Law qui a fait part de ses inquiétudes concernant son fils, Rafferty, dans les colonnes de l'édition américaine du magazine Harper's Bazaar.

En vrai papa poule, Jude Law compte bien suivre de près la carrière de son fils. À 19 ans, ce dernier a fait ses premiers pas dans le monde de la mode notamment à l'occasion d'un défilé de DKNY en 2014, et a signé il y a quelques mois un contrat avec la marque de bijoux britannique Effra London. Une belle carrière s'offre donc à Rafferty, ce qui n'est pas pour rassurer son papa qui ne souhaite pas voir son enfant pâtir des mauvais côtés liés à la célébrité. "Je m'inquiète terriblement à propos de ça parce qu'être sous les projecteurs, ça peut vous mettre dans des situations problématiques et non-voulues d'intrusion", estime l'acteur britannique de 43 ans, que l'on verra en juin prochain dans Genius, le nouveau long-métrage de Michael Grandage, au côté de Colin Firth.

Mais d'après Jude Law, ce n'est pas dans la mode que son fils souhaiterait faire carrière. "Je pense que le mannequinat est quelque chose qu'il voit comme un passe-temps, peut-être pour gagner de l'argent de poche", explique-t-il avant de préciser : "Il est surtout musicien. Il est à l'université où il étudie la musique, ce qu'il prend très au sérieux et je pense que c'est là-dessus qu'il va se concentrer dans le futur". En effet, le jeune homme est même à la tête d'un groupe baptisé The Dirty Harry's.

Une passion qu'il partage avec son père puisque Jude Law est aussi un joueur amateur... de saxophone ! "C'est drôle, parce que j'ai toujours envie de m'y remettre, et je ne trouve jamais le temps. La seule fois où j'en ai fait, c'était quand on m'a demandé de faire un film (Le Talentueux Mr. Ripley, ndlr). J'ai besoin qu'on me donne un rôle où je joue du piano, pour l'apprendre. J'adorerais ça", conclut le papa poule.

 
0 commentaire - Jude Law : papa inquiet pour son fils Rafferty
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]