Julie Pietri renonce à porter plainte contre Jean-Luc Lahaye, qui réplique

Chargement en cours
 Portrait de Julie Pietri réalisé en mars 2015.

Portrait de Julie Pietri réalisé en mars 2015.

1/2
© BestImage, Cédric Perrin
A lire aussi

Fabien Gallet

C'est un combat sans fin ! Julie Pietri a décidé de renoncer à poursuivre Jean-Luc Lahaye devant les tribunaux. Les raisons de ce changement soudain de position ont été exposées par l'avocat de la chanteuse de 60 ans, mercredi 23 mars 2016. Malgré tout, l'interprète de Femme que j'aime n'a pas souhaité en rester là !

Les faits remontent à près d'un an. En mai 2015, alors qu'il était invité sur les ondes de RTL, Jean-Luc Lahaye évoquait sa condamnation à un an de prison avec sursis au micro de Marc-Olivier Fogiel. Jugé pour corruption de mineure de 15 ans, il s'en était pris à Julie Pietri. "Que je me tape Julie Pietri, non merci !", lançait-il en direct dans l'émission RTL Soir avant d'ajouter : "Non, je rigole ! J'ai toujours dit et je le main­tiens que ma préfé­rence va plutôt vers une fille de 20 ans que de mon âge".

Des propos dénoncés par la star des années 80. Dans la foulée, Julie Pietri avait ainsi annoncé vouloir porter plainte contre le chanteur de 63 ans. L'interprète de Eve lève-toi souhaitait en effet poursuivre Jean-Luc Lahaye en justice pour remédier à cette "atteinte considérable à son honneur", ce qu'expliquait son avocat, Jim Michel-Gabriel sur BFMTV.

Mercredi 23 mars dernier, avant que la décision du tribunal de grande instance ne soit rendue, un rebondissement de dernière minute est venu changer le cours de cette affaire. Un communiqué révalait en effet la décision de la chanteuse de revenir sur sa plainte : "Madame Julie Pietri, certaine de son bon droit et restant attentive aux combats et à l'hon­neur des femmes, a toutefois souhaité se désister de l'ins­tance introduite devant le tribu­nal de grande instance de Paris à l'en­contre de Monsieur Jean-Luc Lahaye". Pourquoi a-t-elle donc changé son fusil d'épaule ? Tout simplement parce qu'elle souhaite donner priorité à ses projets ! "En effet, Madame Julie Pietri préfère à ce jour se consacrer à sa carrière, à la production de son nouvel album, à la préparation de sa scène parisienne, de sa tournée et aux projets qui lui ont été proposés, ainsi qu'à sa famille", a laissé entendre son avocat.

Jean-Luc Lahaye a donc été épargné. Mais si l'affaire aurait pu s'arrêter là, il n'en est rien puisque ce dernier réclame aujourd'hui 10 000 euros de dommages et intérêts à Julie Pietri. "Ce n'est pas pour se consacrer à ses activités que madame Pietri a retiré sa plainte. C'est pour ne pas perdre son procès, car elle savait que son action était inconséquente et que le tribunal allait l'annuler", a-t-il confié ce vendredi 25 mars à Metronews. "Pour cette raison, nous lui demandons aujourd'hui des dommages et intérêts pour procédure abusive, à hauteur de 10.000 euros." Et d'ajouter : "Je ne veux pas, en plus d'être sali, débourser des frais d'avocat".

Une nouvelle procédure est donc en cours. "Il n'a que ça à faire ?, a demandé l'avocat de la principale intéressée, contacté par Metronews. Je suis étonné qu'il ne passe pas à autre chose, comme ma cliente. Même si c'est de bonne guerre de demander des dommages et intérêts, encore faut-il justifier cette somme. Il aurait pu être élégant et se limiter à 1 euro symbolique. Mais non, c'est du théâtre, encore une fois. Du théâtre médiocre". La guerre est donc loin d'être terminée !

 
9 commentaires - Julie Pietri renonce à porter plainte contre Jean-Luc Lahaye, qui réplique
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]