Julien Clerc explique pourquoi il vouvoie sa femme

Chargement en cours
 Julien Clerc lors de l\

Julien Clerc lors de l'hommage de la SACEM consacré au 10e anniversaire de la mort d'Etienne Roda-Gil à Paris, le 26 mai 2014.

1/2
© Abaca, Poree Audrey
A lire aussi

Hélène Garçon

Sa "préférence", le chanteur Julien Clerc l'a trouvée en la personne d'Hélène Grémillion. Après onze ans de relation et un mariage en décembre 2012, les deux époux continuent de se dire "vous". Une habitude qui peut sembler étrange pour certains, sauf pour l'artiste qui s'en est expliqué au magazine VSD.

Le 18 novembre 2016, Julien Clerc sortait son album Best Of "Fans, je vous aime". Si le chanteur est très proche de son public, c'est pourtant sa femme, Hélène Grémillion, qui fait battre son coeur depuis 2004. L'artiste de 69 ans a pourtant attendu 2012 avant d'amener jusqu'à l'autel sa chère et tendre de 30 ans sa cadette. Autant dire que le couple a pris son temps avant de sceller son union, qui semble aujourd'hui indestructible.

"Ça n'empêche pas les sentiments"

Bien que fous amoureux et très complices, les deux tourtereaux n'ont jamais arrêté de se vouvoyer, ainsi que le racontait Julien Clerc au magazine VSD. "Je ne sais pas à quoi s'est du. Comme tout le monde, on s'est vouvoyés au début et on n'a jamais réussi à passer au tutoiement. C'est étrange", a-t-il concédé. "Ça me fait penser à "La Grande illusion" (...) où Gabin va voir Fresnay en train de laver ses gants blancs dans une cuvette et lui déclare : 'Y a dix-huit mois qu'on est ensemble et on se dit encore vous'. Et Fresnay de répondre : 'Je dis vous à ma mère, je dis vous à ma femme. Ça n'empêche pas les sentiments'. C'est la meilleure réponse que je puisse faire", concluait l'artiste.

Son épouse le tutoie, "pour s'amuser"

Le couple a pourtant essayé de passer au tutoiement, ainsi que le confiait Hélène Grémillion dans les pages du Journal du Dimanche en octobre 2013. "Entre nous, l'histoire s'est mise en place très doucement : 'bonjour, monsieur', 'bonjour, mademoiselle'. À force, on a fait entrer de l'intime dans notre relation, mais toujours dans le vouvoiement", expliquait-elle à l'hebdomadaire.

"Une fois ou deux, je l'ai tutoyé. Pour m'amuser. Mais aujourd'hui, tutoyer Julien, ce serait comme l'appeler ­Nicolas : ce ne serait plus nous", concluait-elle dans les pages du journal.

 
45 commentaires - Julien Clerc explique pourquoi il vouvoie sa femme
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]