Julien Lepers quitte Questions pour un champion "la mort dans l'âme"

Julien Lepers quitte Questions pour un champion "la mort dans l'âme"

Julien Lepers

A lire aussi

Fabien Gallet

L'information est désormais officielle. "Nous avons décidé de garder Questions pour un champion avec un nouvel animateur et un nouveau décor", a fait savoir la directrice de France 3, Dana Hastier, lors d'une conférence de presse, jeudi 7 janvier 2016. "Je salue Julien Lepers et je lui souhaite de belles aventures. Merci pour tout ce qu'il a apporté à France 3. Il sera remplacé par Samuel Étienne", a-t-elle ajouté. Un remplacement qui sera effectif à l'écran des le 22 février prochain.

Les deux intéressés sont, eux, sortis du silence. Julien Lepers a d'abord fait ses adieux aux fans de l'émission sur Twitter. "Grande tristesse de devoir quitter cette émission sans avoir pu saluer les équipes, le public et les téléspectateurs. A très bientôt !", a-il écrit sur son compte.

Puis c'est via une tribune publiée sur le site du Huffington Post qu'il s'est plus largement confié. "Je quitte Questions pour un champion à mon corps défendant et la mort dans l'âme, a-t-il commencé. À mon corps défendant, car je laisse derrière moi un programme aux audiences élevées, dont j'ai contribué à renouveler la forme et le rythme à plusieurs reprises, et un public à la fois diversifié (bien plus qu'on ne le croit) et fidélisé". Évoquant une "communauté humaine véritable et fraternelle", il confie avoir "la mort dans l'âme car une audience, ce ne sont pas que des chiffres", selon lui. "Ce sont aussi des hommes et des femmes de tous âges, de tous milieux sociaux et culturels, qui m'ont offert 28 années de fidélité et de reconnaissance. Ils sont toute ma vie (...). Il ne m'a pas été donné de les saluer avant de partir, pas plus que mon équipe...", regrette-t-il avant d'émettre quelques réserves sur les choix de la chaîne. "Je redoute qu'en courant après un public jeune plutôt qu'après le véritable public de la télévision, on ne prenne le risque de ne pas rattraper le premier, et de perdre le second", dit-il. Et de poursuivre : "On m'a jugé chaleureux, exaspérant, généreux, hystérique, bavard, envahissant, passionné ou excessif mais mes travers, au moins, sont devenus culte (...). Mon nom est devenu une 'marque'".

Mais Julien Lepers tient à rassurer ses fans : "Mes publics me retrouveront bientôt là où l'on m'attend... et aussi là où l'on ne m'attend pas. Les spectateurs qui m'ont suivi depuis si longtemps font partie de ma vie. Elle continue, avec eux, et je les en remercie" conclut-il. Certains de ses compères journalistes évoqueraient un éventuel poste de chroniqueur sur D8, dans l'émission Touche pas à mon poste.

Samuel Étienne a quant à lui adressé à ses proches collaborateurs une ­lettre dans laquelle il évoque les raisons qui l'ont poussé à accepter de prendre les commandes de Questions pour un champion. Une lettre que s'est procurée RTL. "Merci de m'avoir accueilli parmi vous durant ces huit années. RFI, iTélé, Canal+, Europe 1 : en vingt ans de carte de presse j'ai passé du temps dans quelques rédactions, mais aucune ne m'aura donné autant de satisfaction, a écrit le journaliste. Présenter un JT adossé à une aussi belle rédaction que celle de France 3 était un rêve, et c'est grâce à vous que je l'ai réalisé".

Alors pourquoi avoir dit oui au jeu télévisé de France 3 ? "Ma dernière aventure, celle que je m'apprête à embrasser, surprendra peut-être certains d'entre vous, mais pas ceux qui me connaissent un peu. J'ai le sentiment que le métier de divertir, s'il diffère bien entendu fondamentalement de celui d'informer, est aussi nécessaire à la marche du monde, surtout dans les heures sombres que nous venons de traverser", a expliqué Samuel Étienne.

Rendez-vous le 22 février 2016 pour observer la relève de Julien Lepers à l'oeuvre.

 
273 commentaires - Julien Lepers quitte Questions pour un champion "la mort dans l'âme"
  • avatar
    torpe5 -

    snif, snif départ de "moi je, je je je je" donnez moi, je ne l'avais pas , j'y pensais même pas, à combien la cagnotte, à combien la cagnotte, les 4000 personnes dans la salle, "

  • avatar
    lepervier -

    ont pleurs dans les maison de retraite lepers drucker pernot fabius le drian aubry rien que des poids lourds

  • avatar
    c_t_a_c -

    Avant de verser des larmes de crocodile à propos du départ en retraite de ce brave animateur merci de nous communiquer le montant de sa misérable pension de retraite future.

    avatar
    c_t_a_c -

    Merci de vos insultes. Je vis très bien ma vie de retraité prise à 65 ans après de longues années de labeur arasant. Aucune jalousie de ma part. Soyez en rassuré. Pour ce qui concerne cet animateur il semble exprimer un certain dépit à partir en retraite, cela est bien éloigné des aspirations de nos concitoyens en la matière..

    avatar
    trezecagnes -

    quel rapport entre son départ et sa future retraite , vous êtes bien jalouse, d'ailleurs qui vous dit qu'il va prendre sa retraite ? votre commentaire est stupide.

  • avatar
    PICBOEUF -

    Place aux jeunes!

  • avatar
    soleil -

    cela est bien regrettable d'avoir des responsables aveugles et qui prennent des décisions décevantes .MERCI Monsieur LEPERS pour ces bons moments.
    Ah encore un mot pourquoi n'avoir pas permis de faire ses adieux ? par remords?, par crainte, ? par manque de courage?; chacun choisira
    sans LEPERS question pour un champion n'existe plus alors on s'en fou on regardera une autre chaine

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]