Juliette Binoche raconte le jour où elle a failli mourir

Chargement en cours
 Juliette Binoche lors des César au Théâtre du Châtelet à Paris, le 26 février 2016.

Juliette Binoche lors des César au Théâtre du Châtelet à Paris, le 26 février 2016.

1/2
© Abaca, Gouhier-Guibbaud-Wyters
A lire aussi

Mélissa Darré

Pudique, Juliette Binoche se prête rarement au jeu des médias. Encore moins souvent à celui de la confession. Et pourtant, c'est sans détour qu'elle a accepté de se livrer mardi 26 avril 2016 sur Le Divan de Marc-Olivier Fogiel sur France 3. De son enfance à sa carrière, en passant par ses enfants, elle se raconte sans tabou, ni fioriture.

"J'ai eu une enfance fortement cabossée. J'ai vécu l'abandon des deux parents", confie-t-elle d'entrée de jeu. Célèbre à travers le monde, l'héroïne du Patient Anglais et de Sils Maria reste marquée par une hypersensibilité, qu'elle juge profitable à sa carrière de comédienne oscarisée et césarisée : "L'émotion me cueille à n'importe quel moment". Et d'ajouter, évoquant ses relations amoureuses : "Je ne supporte pas de me sentir abandonnée donc je suis toujours partie avant d'avoir trop mal".

Juliette Binoche revient également sur l'un des épisodes les plus traumatisants de sa vie, où elle a failli mourir, évoquant le violent séisme qui avait secoué Los Angeles dans la nuit du 17 janvier 1994, faisant 72 morts et plus de 9 000 blessés, et auquel elle a assisté. Près de 25 ans après les faits, l'émotion de l'actrice est palpable sur le plateau de Marc-Olivier Fogiel : "Cette espèce de déracinement que j'ai vécu avec mon bébé de 5 mois dans les bras. Il y avait une sorte d'absurdité totale. À me dire mais qu'est-ce que je fais ici, sur Terre. Je pensais vraiment que c'était la fin", raconte-t-elle, émue.

Celle qui se définit aujourd'hui comme "une mère poule" se souvient de ce douloureux moment : "Ça a duré assez longtemps, moins d'une minute, mais pas loin tout de même. Avec cette espèce de calme, vient l'acceptation, que ce sont les derniers moments, et que j'allais essayer de protéger mon fils. En fait il s'agissait de ça". Heureusement, la petite famille en est sortie indemne !

 
1 commentaire - Juliette Binoche raconte le jour où elle a failli mourir
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]