Juliette Gréco : "Je me suis toujours trouvée moche, je ne m'aime pas"

Juliette Gréco : "Je me suis toujours trouvée moche, je ne m'aime pas"

Juliette Gréco

A lire aussi

Fabien Gallet

Juliette Gréco s'est récemment prêtée au jeu des confidences. Invitée sur le plateau de Thé ou Café, présentée par Catherine Ceylac, sur France 2, la chanteuse s'est confiée sur sa vie et plus particulièrement sur son image.

Et c'est sans complexe qu'elle s'est livrée dans cette émission diffusée dimanche 15 novembre 2015, et enregistrée avant les attentats survenus à Paris. Aussi surprenant que cela puisse paraître, si la chanteuse de 88 ans a interprété le tube Déshabillez-moi à la fin des années 60, elle avoue pourtant avoir eu du mal avec son propre physique. "Je n'aime pas mon corps. Je ne m'aime pas du tout. Si j'avais pu tout changer, j'aurais tout changé", explique Juliette Gréco avant de poursuivre, toujours avec autant de sincérité : "Je me suis toujours trouvée moche (...) Je ne me reconnais toujours pas sur les photos (...) Je ne m'aime pas et je suis très sévère avec moi dans ma tête".

Un rejet de son corps qui a bien failli lui faire baisser les bras. "Je sortais d'un dîner chez Régine ... Et les gens ne parlaient que (...) d'histoires de lits. Et encore (je suis polie). Je suis rentrée à la maison, j'ai vu comme des rayons X à travers ces gens et ce que je voyais n'était pas très joli. Je me suis dit : 'Ce n'est pas la peine de vivre dans ce monde-là, dans cette vie-là' et j'ai bien failli y lais­ser la mienne", révèle-t-elle avant de préciser : "J'ai toujours eu l'impression qu'un rien pouvait me tuer".

À cette difficulté d'affronter sa propre image, la chanteuse confie avoir eu une jeunesse marquée par des rapports difficiles entretenus avec sa mère. "Ma mère n'était pas une mère maternelle et normale", confie Juliette Gréco. "J'ai toujours aimé ma mère mais elle ne m'aimait pas". Des confidences touchantes rapportées par celle qui est en pleine tournée d'adieux, après plus de 60 ans de carrière.

 
2 commentaires - Juliette Gréco : "Je me suis toujours trouvée moche, je ne m'aime pas"
  • legaulois42 -

    Juliette
    _ mais non ! mais non !
    _ " m'enfin " ça ne va pas aller en s'arrangeant !!!
    nota : humour " NOIR "

  • mimie72 -

    Madame GRECO vous êtes belle, d'âme et de visage. J'ai toujours rêvé de vous ressembler. Sans parler de votre immense talent, de votre intelligence. Vous êtes unique, vous ne ressemblez à aucune autre et c'est celà aussi qui vous rend si merveilleuse.

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]