Kanye West à l'origine d'un licenciement massif après son hospitalisation ?

Chargement en cours
 Kanye West aux MTV Video Music Awards au jardin de Madison Square à New York, le 28 août 2016.

Kanye West aux MTV Video Music Awards au jardin de Madison Square à New York, le 28 août 2016.

1/3
© Abaca, Peters Doug/PA Photos
A lire aussi

Hélène Garçon

Le lundi 21 novembre 2016, Kanye West se faisait hospitaliser suite à une violente "crise psychotique" dans un centre médical, où, si l'on en croit le site américain TMZ, certains employés ont été un peu trop curieux.

La curiosité est un vilain défaut, qui peut parfois coûter très cher. Le séjour en psychiatrie de Kanye West en novembre dernier a suscité la surprise du côté des médias, mais pas seulement. Les employés du Centre Médical UCLA ont, eux aussi, été stupéfaits de compter une superstar parmi les patients de l'établissement. Incrédules, certains membres du personnel seraient même allés jusqu'à vérifier de leurs propres yeux la nouvelle, en tentant d'accéder au dossier médical de la star, bien qu'ils n'y aient pas été habilités, comme le révèle le magazine TMZ. Si certains souhaitaient juste satisfaire leur curiosité, d'autres en revanche auraient tenté de s'en emparer dans le but de revendre des informations aux médias.

Une enquête serait en cours

L'hôpital aurait pris l'affaire très au sérieux et aurait en conséquence décidé de lancer une enquête, à la suite de laquelle une douzaine de personnes aurait été licenciée pour faute grave, ou serait sur le point de l'être. Une autre source du site assure que l'investigation suit son cours et que des renvois sont à prévoir suite à ces intrusions. Cette vague de licenciements ne serait donc pas l'oeuvre de Kanye West, mais bien de la direction de l'hôpital. Le rappeur est sorti du Centre Médical depuis quelques semaines et son séjour de neuf jours en psychiatrie semble l'avoir ragaillardi puisque la star, fraîchement libérée, s'est même autorisée une visite au nouveau président élu des États-Unis, Donald Trump.

Kanye West aurait licencié son personnel après son défilé

Le mari de Kim Kardashian n'en est pas à sa première crise psychotique. Le rappeur avait déjà "pété les plombs" en septembre, après son défilé pour Yeezy, le nom de sa collaboration avec Adidas, qui avait été qualifié de "désastre total" par la presse.

Selon Page Six, le rappeur aurait eu une "crise" après le show, au cours duquel plusieurs mannequins se sont évanouis à cause de la chaleur, et qui ont eu beaucoup de mal à défiler en raison de talons vertigineux. Déçu et à bout de nerfs, le rappeur aurait alors licencié l'intégralité de son équipe après le fiasco de ce défilé.

 
6 commentaires - Kanye West à l'origine d'un licenciement massif après son hospitalisation ?
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]