Karine Le Marchand : heureuse célibataire !

Karine Le Marchand : heureuse célibataire !

Karine Le Marchand se confie sur sa vie amoureuse.

A lire aussi

Roxane Centola

Qu'il n'en déplaise à certains, il est possible d'être célibataire et heureuse ! Et oui ! La preuve en est avec Karine Le Marchand. L'animatrice de M6, qui présente notamment l'émission L'amour est dans le pré, n'a pas encore trouvé le bon. À l'occasion du lancement de la dixième saison le 8 juin prochain, la jolie brune revient dans les pages de TVMag sur sa vie amoureuse.

Si chaque année, elle joue les cupidons pour de nombreux agriculteurs, Karine Le Marchand n'a pas encore trouvé chaussure à son pied en ce qui concerne sa vie amoureuse. Séparée depuis 2013 du footballeur Lilian Thuram, elle confie : "Voir autant d'amour sincère (ndlr : dans l'émission L'amour est dans le pré), cela augmente notre niveau d'exigence et cela oblige à se demander ce que l'on attend de l'autre. Il y a des gens qui sont prêts à tout donner par amour, moi, cela me bouleverse. Et quand je rentre chez moi, je n'arrive plus à me satisfaire d'un homme qui se gratte les coucougnettes en me demandant ce qu'on va manger ce soir !"

Célibataire et exigeante, elle a profité d'avoir un peu de temps pour elle afin de réaliser des projets personnels et de s'épanouir davantage : "En couple, on prend forcément en compte l'autre dans ses choix de vie. Quand on est célibataire, on est 100% soi-même et, concernant nos métiers, cela peut être une grande liberté. J'ai profité de mon célibat pour entreprendre des choses".

En plus de L'amour est dans le pré sur M6, Karine Le Marchand est bien occupée, notamment au théâtre : elle a d'ailleurs écrit des textes pour l'humoriste Bérengère Krief et prépare même un one woman show. Il faudra toutefois attendre 2016 avant de pouvoir la voir sur scène. Aura-t-elle retrouvé l'amour d'ici là ?

 
22 commentaires - Karine Le Marchand : heureuse célibataire !
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]