Kim Kardashian "nue" sous son peignoir lors de son agression à Paris

Chargement en cours
 Kim Kardashian en marge du RocNation Pre-Grammy Brunch à Los Angeles, le 7 février 2015.

Kim Kardashian en marge du RocNation Pre-Grammy Brunch à Los Angeles, le 7 février 2015.

1/2
© Abaca, Lionel Hahn
A lire aussi

Fabien Gallet

Alors que l'enquête sur le braquage de Kim Kardashian avance à grands pas, le Journal du Dimanche a publié, le 15 janvier 2017, le PV de l'audition menée par les policiers parisiens auprès de la star de télé-réalité américaine.

Dans la nuit du 2 au 3 octobre 2016, Kim Kardashian était victime d'un braquage à main armée, dans une chambre d'un luxueux hôtel parisien. Après diverses rumeurs et interrogations, l'affaire a considérablement avancé ces derniers jours avec l'interpellation d'une quinzaine de personnes, dont les cinq agresseurs présumés de la star, âgés de 54 à 72 ans. Plus de trois mois après les faits, le Journal du Dimanche a dévoilé le procès-verbal de l'audition par la police de la jeune femme de 36 ans.

"Mes téléphones ont été dérobés..." Voilà l'une des premières déclarations de Kim Kardashian après son agression. L'épouse de Kanye West est ensuite longuement revenue sur les faits. "J'ai entendu du bruit à la porte, comme des pas, et j'ai crié pour demander qui était là, personne n'a répondu. J'ai appelé à 2h56 mon garde du corps", a-t-elle expliqué selon le PV dévoilé par le JDD. Trop tard pour la starlette.

"Ils m'ont attachée avec des câbles en plastique et du Scotch"

Sans omettre le moindre détail, Kim Kardashian a tout dit de cette soirée marquante. "J'ai vu par la porte coulissante deux personnes arriver, plus le monsieur de l'accueil qui était attaché. Les deux hommes étaient cagoulés, l'un avait un masque de ski et il avait une casquette et une veste avec 'Police' écrit dessus. Le deuxième individu avait les mêmes vêtements 'Police' mais ne portait pas de lunettes", s'est-elle souvenue avant de poursuivre : "C'est celui avec les lunettes de ski qui est resté avec moi. Il m'a demandé avec un fort accent français ma (bague). Elle se trouvait sur la table de chevet. Elle vaut 4 millions de dollars (environ 3,7 millions d'euros, ndlr). Je lui réponds que je ne sais pas, il sort une arme et je lui montre la bague. Il a dirigé l'arme vers moi. Il prend la bague, il a des gants. Il m'a demandé où étaient les bijoux et l'argent."

Kim Kardashian ne peut alors rien faire si ce n'est abdiquer. "Ils m'ont attrapée et emmenée dans le hall d'entrée. J'étais en peignoir, nue en dessous. Nous sommes allés ensuite de nouveau dans la chambre et ils m'ont poussée sur le lit. Et, à ce moment-là, ils m'ont attachée avec des câbles en plastique et du Scotch sur les mains, puis ils m'ont scotché la bouche et les jambes", a-t-elle expliqué avant de préciser avoir été portée dans sa "baignoire".

"Je pense qu'ils m'ont volé pour 5 millions de dollars"

Après avoir énoncé les faits, Kim Kardashian a longuement parlé argent. Car au-delà de cette agression à main armée, c'est un vol qu'a eu à déplorer la figure de la télé-réalité américaine. Ils lui ont, en effet, dérobé des millions d'euros de bijoux. "Dans ma boîte à bijoux, il y avait deux bracelets en diamants de marque Cartier, un collier de marque Jacob en or serti de diamants, des boucles d'oreille en diamants Lorraine Schwartz, et l'autre était de marque Yanina. Il y avait trois colliers en or de marque Jacob, des petits bracelets, des bijoux, des bagues. Un collier Lorraine Schwartz en diamants, un autre collier avec six petits diamants dessus. Un dernier collier avec le nom de mon fils (Saint), en diamants", a détaillé la victime bien décidée à être dédommagée.

Mais ce n'est pas tout à en croire la star ! "J'avais aussi une croix en diamants de la marque Jacob. Une montre Rolex en or jaune. Il y avait deux bagues en or jaune. Je pense qu'ils m'ont volé pour 5 millions de dollars (soit 4,7 millions d'euros, ndlr)", a-t-elle assuré.

Une fois leur gros butin sous le bras, les braqueurs "sont partis en courant", d'après Kim Kardashian qui a par ailleurs révélé avoir "réussi à enlever le Scotch de (ses) mains et de (sa) bouche, et les câbles en plastique", toute seule. "J'ai senti qu'ils étaient un peu inexpérimentés dans la façon dont ils m'ont attachée", aura-t-elle conclu à l'issue de sa rencontre avec la police.

 
51 commentaires - Kim Kardashian "nue" sous son peignoir lors de son agression à Paris
  • avatar
    BALAO06 -

    Belle petite et superbe fortes hanches , la poire tout compte fait !

  • avatar
    longrifle62 -

    Moi aussi je suis nu sous mon pyjama et alors ou est le problème,la presse cherche n,importe quoi pour faire du papier.

  • avatar
    bobladet -

    augmenter les retraites cela evitera que des personnes agees,qui ne savent pas se servir du scotch et ne peuvent pas faire de nœuds correctes a cause de leur rumatisme,de detrousser de pauvre jeune fille exhbant leurs royal cadeaux durement gagner a la sueur de son fond

  • avatar
    gringo28 -

    a force de narguer les gents avec ces bijoux , ça met dans un coffre et pas sur une table de nuit qu'elle beau coup pub gratuit nous avec nos 1000 euros par mois on n'a pas c'est problème

  • avatar
    Franky31 -

    Hé au fait j'ai été cambriolé il y a 2 ans , on a toujours pas retrouvé les coupables. Quelle différence d'efficacité !

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]