L'ex Miss Météo du Grand Journal dévoile les coulisses

Chargement en cours
 Raphaëlle Dupire au défilé John Galliano lors de la Fashion Week de Paris, en septembre 2014.

Raphaëlle Dupire au défilé John Galliano lors de la Fashion Week de Paris, en septembre 2014.

1/2
© Getty Images, Foc Kan
A lire aussi

Fabien Gallet

Elle était jeune et jolie, mais loin d'être prête. Après moins d'une dizaine de bulletins météo dans Le Grand Journal au cours de l'été 2014, Raphaëlle Dupire, alors âgée de 20 ans, quitte l'émission de Canal+. Un an après cette expérience, la jeune femme fait l'objet d'un portrait réalisé par le magazine GQ, à qui elle a dévoilé les coulisses de l'émission.

C'est avec du recul et en ayant retrouvé son anonymat, que la jolie blonde revient sur cette aventure "incroyable, mais pas très cool". Si a ses débuts, elle est épaulée par Doria Tillier, son intégration au sein de l'équipe est compliquée. "Elle préparait avec Bertrand Delaire les 30 ans de Canal, du coup elle arrivait tous les matins avec les beignets, avait un check perso avec tout le monde ... Moi je ne checkais personne et je rougissais quand on me parlait", explique-t-elle. Mais si les chroniqueurs du Grand Journal n'ont rien fait pour la mettre en confiance, le point noir reste evidemment la qualité des sketches proposés : "Le vrai problème c'est que j'ai fait ça trop tôt. Si j'avais pu faire mes preuves avant quelque part, j'aurais été assez sûre de moi pour dire 'non, cette vanne elle est nulle''', regrette Raphaëlle Dupire.

Son pire souvenir ? "La séquence avec Jérôme Niel qui vient me pincer les joues. C'était mignon d'essayer de me mettre à l'aise mais ça a été pire." Il faut dire que rien ne l'aide : "Mon prompteur était 15 fois plus loin que celui d'Antoine, je ne voyais rien", ajoute la jeune femme, avant de faire une révélation bien plus surprenante : "Je vous avoue qu'à la fin je picolais avant d'y aller. Je mangeais des Kit Kat tout le temps et buvais deux coupes de champagne avant la météo. II y en a une que j'ai faite bourrée, elle est facile à trouver j'ai l'oeil gauche qui se referme!"

C'est alors que les critiques fusent. Celles d'Enora Malagré dans Touche pas à mon poste lui restent encore en travers de la gorge. "Une copine m'a envoyé une vidéo d'elle en train de me tailler, et c'est le seul moment où j'ai eu envie de baffer quelqu'un, commente Raphaëlle Dupire. Bref je suis bien contente de ne pas être devenue une fille comme ça." Il faut dire que l'ex Miss Météo se considère comme "une vraie gentille". "C'est aussi pour ça que je n'étais peut-être pas faite pour ce job", estime-t-elle.

Aujourd'hui, exit la météo et le mannequinat, elle est "directrice artistique freelance" pour des marques de mode. Cette expérience lui aura toutefois laissé un goût amer : "J'ai trouvé que les gens étaient tristes, qu'ils faisaient semblant d'être copains, que c'était abominable." Heureusement, elle admet être désormais "heureuse et en paix avec (elle)-même".

 
1 commentaire - L'ex Miss Météo du Grand Journal dévoile les coulisses
  • pasdupe -

    ça ne m'étonne pas d'E. Malagré : elle taille, et de préférence les émissions des chaînes concurrentes animées par des animateurs(rices) de sa tranche d'âge : 20-40, et particulièrement des animateurs de sa tranche d'âge qui sont des animatrices, et de préférence encore des animatrices blondes comme elle.
    J'ai envie de la paraphraser : walou l'objectivité !
    Bref, elle "fait le ménage" pour être sûre d'être la seule "survivante" dans cette catégorie, histoire de préparer son après D8.

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]