L'incroyable contrat de mariage qui a fait fuir le fiancé de Mariah Carey

Chargement en cours
 Mariah Carey et James Packer au gala G Day à Los Angeles, le 28 janvier 2016.

Mariah Carey et James Packer au gala G Day à Los Angeles, le 28 janvier 2016.

1/2
© Abaca, De Boer Sara/Startraks
A lire aussi

Hélène Garçon

Le fiancé de Mariah Carey, James Packer, a pris ses jambes à son cou quelques mois avant de passer devant monsieur Le Maire. La raison ? Les caprices démesurés que lui imposait la diva dans le contrat de mariage.

Mariah Carey est un fantasme pour beaucoup d'hommes, lesquels sont très nombreux à rêver de partager la vie de la bimbo. Mais après les révélations du site américain TMZ, pas sûr qu'il y ait encore beaucoup de volontaires prêts à conduire la belle jusqu'à l'autel. Selon le site people, la chanteuse aux 200 millions d'albums vendus aurait fait fuir son fiancé, le businessman James Packer, avec un contrat de mariage regorgeant de clauses plus étonnantes les unes que les autres.

Être aimée et chérie jusqu'à la fin de sa vie ne semblait pas suffire à la diva, réputée pour ses caprices, qui a donc fait rajouter quelques clauses au document matrimonial. Elle exigeait notamment qu'aucun cadeau valant plus de 250 000 dollars ne lui soit offert, sauf si le présent était accompagné d'un mot stipulant : "Ceci est mon cadeau pour toi." Son amoureux devait également lui offrir un nombre imposé de vêtements chaque année, sans compter ses habits de scène, et avait pour obligation de lui fournir une carte de crédit pour ses dépenses personnelles ainsi que pour celles de son équipe. Enfin, le businessman devait mettre son jet privé à la disposition non seulement de sa belle, mais aussi de ses enfants et de leur nourrice.

50 millions pour préjudice moral

Prévoyante, Mariah Carey avait également anticipé le divorce. Ainsi, si le mariage venait à exploser, James Packer s'engageait à lui verser six millions de dollars par année de vie conjugale, dans la limite de 30 millions. Une somme qui n'aurait pas plu à l'artiste, laquelle aurait alors exigé une augmentation de 20 millions.

C'est sur ce point que le couple ne se serait alors pas entendu, James Packer préférant rompre tout engagement plutôt que de signer ce grotesque contrat de mariage. Mariah Carey réclamerait d'ailleurs 50 millions à son ex-fiancé, en guise de dédommagement pour l'humiliation qu'elle a subie à la suite de cette rupture, qui survient seulement neuf mois après les fiançailles du couple.

 
10 commentaires - L'incroyable contrat de mariage qui a fait fuir le fiancé de Mariah Carey
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]