La folle rumeur autour d'Hillary Clinton

Chargement en cours
 Hillary Clinton sort de l\

Hillary Clinton sort de l'appartement de sa fille, Chelsea, après son malaise au Mémorial du 11 septembre, à Manhattan, le 11 septembre 2016.

1/3
© Getty Images, Yana Paskova (Washington Post)
A lire aussi

Fabien Gallet

Hillary Clinton est en tête des sondages dans la course aux élections présidentielles américaines de novembre 2016. Certains courtisans de Donald Trump, son principal opposant, n'hésitent donc pas à relayer des rumeurs pour faire perdre des points à la candidate démocrate. La dernière en date ? Cette dernière aurait une doublure !

Le combat fait rage entre les supporters les plus jusqu'au-boutistes de Donald Trump et d'Hillary Clinton. De part et d'autre, tous les moyens sont bons pour mettre des bâtons dans les roues du candidat adverse, quitte à colporter des rumeurs toujours plus folles. À moins de trois mois des élections, elles se multiplient, notamment sur les réseaux sociaux. La preuve, depuis le 11 septembre 2016, Hillary Clinton est accusée par les conspirationnistes d'utiliser une doublure.

Effectivement, dimanche dernier, la candidate démocrate a été victime d'un malaise, en marge d'une cérémonie d'hommage aux victimes des attentats du 11 septembre 2001. Dans une vidéo diffusée sur les chaînes de télé américaines, la femme de Bill Clinton apparaissait très affaiblie alors qu'elle tente de rejoindre sa voiture en titubant, épaulée par ses gardes du corps. Mais plus tard dans la journée, après s'être reposée chez sa fille Chelsea, Hillary Clinton s'affichait plus en forme que jamais devant les caméras.

Un supposé double agite la Toile

Il n'en fallait pas plus pour mettre la puce à l'oreille des fans de Donald Trump. Ces derniers se sont attelés à prouver qu'en réalité, la femme sortie de l'appartement de Chelsea Clinton, n'était pas la vraie Hillary Clinton, mais une doublure. En guise de preuves, ces derniers n'ont pas hésité à utiliser des montages photo pour comparer l'apparence physique de la leader démocrate avant et après son malaise. Tout y est passé : cheveux, forme du visage, du menton, des oreilles ou encore analyse de la taille et des vêtements !

Sur Twitter, pas moins de 15 000 tweets comportant le hashtag #HillaryBodyDouble ont été publiés, comme nous l'apprend le site internet Vocativ. Pour certains conspirationnistes, l'utilisation d'un sosie serait un moyen pour la candidate de ne pas attirer l'oeil sur son état de santé. Pourtant, les collaborateurs d'Hillary Clinton se sont finalement décidés à révéler que la femme politique de 68 ans souffrait d'une pneumonie.

Pour sa part, l'adversaire de Donald Trump n'a pas réagi à cette rumeur. "Je vais beaucoup mieux", s'est-elle contentée d'assurer, lundi 12 septembre 2016, au micro de CNN. Hillary Clinton devrait reprendre la campagne présidentielle dans les prochains jours. En attendant, c'est son mari, l'ancien président, qui la remplacera.

 
108 commentaires - La folle rumeur autour d'Hillary Clinton
  • Sarkapov -

    Moi aussi j'ai une doublure... à mon imperméable !

  • detente -

    Alors qu'en France tout va si bien.
    Vieille taupe, peut-être.
    Mais chez nous , ce ne sont pas les nuls et les profiteurs qui manquent.
    Qui choisir à la prochaine élection?
    Tous ces vieux c .....s qui nous promènent, qui nous mentent, qui nous trompent et
    qui nous manipulent.

  • trublion57 -

    Cette vieille taupe en tête allons donc

  • havane98 -

    une pneumonie soignée en 3 jours et à 68 ans.... plus c'est gros...mieux ça passe c'est bien connu ! Bande de menteurs...moi, en tout cas, ça passe pas...

  • LEJOYEUXLURON43 -

    la politique des peaux de Banane en vigueur en FRANCE également
    la politique c'est sournois c'est NASE c'est Pourri.....

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]