Lââm dévoile son enfance difficile : "On crevait la dalle"

Lââm dévoile son enfance difficile : "On crevait la dalle"

Lââm parle de son enfance.

A lire aussi

Roxane Centola

L'année 2015 signe le grand retour d'une chanteuse des années 1990 : Lââm. Célèbre pour sa reprise du tube de Michel Berger, Je veux chanter pour ceux, elle revient aujourd'hui sur le devant de la scène avec un nouveau morceau intitulé Tu me manques. L'occasion pour Lââm de faire un peu de promotion sur les plateaux de télévision. Invitée de Thierry Ardisson dans l'émission Salut les terriens !, elle s'est confiée sur son enfance difficile, en banlieue parisienne.

Avec émotion et tristesse, elle se livre sur l'ambiance familiale difficile dans laquelle elle a grandi. A propos de sa mère, elle raconte : "C'était une femme très violente et malheureusement tout le monde n'est pas fait pour être parent". Livrée à elle-même la plupart du temps, Lââm n'avait pas de quoi manger. Elle lâche : "On crevait la dalle". C'est alors que Thierry Ardisson révèle qu'elle a très vite été placée dans un foyer de la DASS, avec ses frères et soeurs. Une décision qui l'a libérée : "Je sais que c'est dur de dire ça de sa propre mère mais, c'est vrai qu'on a fait la fête, parce qu'elle était très dure".

Alors qu'elle n'est âgée que de 15 ans, une éducatrice remarque son talent pour la musique et pousse la jeune adolescente à étudier le chant. Un moment décisif, qui mènera Lââm jusqu'en haut des charts français. Pour l'ado qu'elle était, c'est un rêve qui se réalise : "J'étais avec mes copines... Je sais que c'est marrant... J'étais avec mes copines au foyer, j'avais 14 ans et c'est vrai que personne croyait en mon rêve de devenir chanteuse et elles me disaient que je n'y arriverais jamais, et je leur disais 'vous verrez un jour, je serai la première Madonna arabe'". Une belle façon de montrer à tous ses détracteurs qu'ils avaient tort !

 
1 commentaire - Lââm dévoile son enfance difficile : "On crevait la dalle"
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]