Laëtitia Milot et son mari Badri se confient sur leur désir d'enfant

Chargement en cours
 Laëtitia Milot lors du 56e Festival de Télévision de Monte-Carlo, le 15 juin 2016.

Laëtitia Milot lors du 56e Festival de Télévision de Monte-Carlo, le 15 juin 2016.

1/2
© BestImage, Bruno Bébert
A lire aussi

Fabien Gallet

Pour Laëtitia Milot, qui souffre d'endométriose, pas question de baisser les bras. Prête à tout pour devenir maman, l'actrice de Plus belle la vie ne perd pas espoir. Avec son mari, Badri, la jeune femme de 36 ans s'est à nouveau épanchée sur son désir de maternité auprès du magazine Gala.

Les téléspectateurs de TF1 peuvent actuellement l'admirer dans la série "La Vengeance aux yeux clairs". Laëtitia Milot, elle n'a d'yeux que pour son homme, Badri. Avec celui qui partage sa vie depuis près de quinze ans, la belle actrice veut fonder une famille. Leur désir d'enfant, les deux amoureux en parlent à coeur ouvert dans les pages du magazine Gala, en kiosque mercredi 21 septembre 2016.

Alors qu'elle pensait à recourir à une fécondation in vitro, il semblerait que l'interprète de Mélanie dans "Plus belle la vie", portée par l'espoir et une volonté de fer, ait fait marche arrière. "En fait, nous essayons toujours d'avoir un enfant natu­rel­le­ment, explique-t-elle. Je ne perds pas espoir. Je ne suis pas trop âgée, alors on conti­nue ! Nous sommes très inves­tis dans ce combat, mais nous ne nous prenons plus la tête. J'ado­re­rais vous annoncer une bonne nouvelle entre 2016 et 2017 et dire : 'Ça y est ! Je suis enceinte !'", précise Laëtitia Milot tandis que Badri assure, lui, être "toujours optimiste". "Plus que jamais, j'ai cette conviction que nous allons avoir un ou plusieurs enfants !", dit-il.

Une sexualité peu impactée

Touchée par l'endométriose, la comédienne a effectivement moins de chances de devenir maman. Mais il en faut plus pour démotiver le couple qui s'apprête à fêter ses dix ans de mariage. D'ailleurs, les deux tourtereaux ont décidé de ne pas se mettre martel en tête. "On a essayé de suivre un calendrier pour program­mer nos rapports au meilleur moment, mais on a arrêté, confie Laëtitia Milot. Ça ne marche pas, c'est trop stres­sant, estime-t-elle. Aujourd'hui, on ne se prend plus la tête, on ne se met pas la pres­sion et on verra bien comment notre enfant arri­vera".

De son côté, Badri partage entièrement ce point de vue : "On est assez roman­tiques tous les deux. On se dit qu'on va y arri­ver tout seuls comme des grands !". Et d'ajouter : "Nous n'avons pas le regard rivé sur nos montres ou sur un plan­ning pour savoir quel est le meilleur moment pour faire un enfant. Notre amour doit bien faire les choses, c'est tout. Nous ne sommes pas des robots".

Pour le couple, pas question non plus de laisser s'installer la routine ! Heureusement, les multiples tournages auxquels prend part la comédienne et la distance qu'ils impliquent, "met du piment" dans leur vie amoureuse. Ce genre de "séparation forcée nous a finalement fait beaucoup de bien", concède Laëtitia Milot qui conclut d'une bien belle manière : "Avoir un enfant serait la consécration de notre amour. Il y a le mariage, le cocon fami­lial et le bébé qui vient après".

 
10 commentaires - Laëtitia Milot et son mari Badri se confient sur leur désir d'enfant
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]