Lars von Trier : sobre, il ne sait pas s'il peut encore faire des films

Lars von Trier : sobre, il ne sait pas s'il peut encore faire des films©Abaca
A lire aussi

Purepeople

Le cinéaste Lars von Trier est célèbre pour ses films sulfureux (Nymphomaniac) et quelques scandales. Après plusieurs polémiques (il avait notamment déclaré lors du Festival de Cannes de 2011 : "Je dis que je comprends Hitler"), le réalisateur s'était fait très discret de la scène médiatique et avait fini par entrer en cure de désintoxication. Dans un entretien pour le journal Politiken, le Danois se confie sur ses différentes addictions. Accro aux médicaments et à l'alcool, il est désormais sobre mais a peur de ne plus pouvoir faire de bons films. D'ailleurs, Lars von Trier explique dans cet entretien que ses plus grands succès (comme Dogville), sont les résultats de ses dépendances.

Il raconte ainsi que les substances ingérées le faisaient entrer dans un "monde parallèle", lui permettant d'être créatif : "Je ne sais pas si je peux faire encore des films. Et cela m'afflige". Angoissé à l'idée de faire "des films de merde", il poursuit : "Aucune expression créative de valeur artistique n'a jamais été produite par des ex-alcooliques et des anciens drogués. Qui voudrait des Rolling Stones sans alcool ou de Jimi Hendrix sans héroïne ?".

On espère en tout cas qu'il ne tirait pas tout son talent de la prise de substances illicites, mais seul son prochain film nous le dira. 

 
0 commentaire - Lars von Trier : sobre, il ne sait pas s'il peut encore faire des films
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]