Laure Manaudou évoque sa relation avec son frère

Chargement en cours
 Laure Manaudou lors de la finale du tournoi de tennis de Roland-Garros à Paris, le 7 juin 2015.

Laure Manaudou lors de la finale du tournoi de tennis de Roland-Garros à Paris, le 7 juin 2015.

1/2
© BestImage, Dominique Jacovides
A lire aussi

Fabien Gallet

L'heure des premières épreuves des Jeux Olympiques de Rio approche à grand pas. Dans quelques jours, les sportifs français tenteront de récolter le plus de médailles possibles. Parmi eux, Florent Manaudou. Le nageur, en lice pour le 50 mètres nage libre, peut compter sur le soutien de sa soeur, Laure, elle-même médaillée à trois reprises, dont il est très proche.

Laure Manaudou s'apprête à commenter les épreuves olympiques de natation. À cette occasion, la consultante de France Télévisions s'est longuement confiée dans les pages de TV Magazine, évoquant principalement la relation qu'elle entretient avec son frère, Florent, qui disputera le 50 mètres nage libre à Rio dans les prochains jours. Si elle s'avoue "stressée" quand ce dernier nage, elle admet néanmoins ne pas le conseiller. "Il ne m'a jamais demande de le faire", explique la jeune femme de 29 ans avant de préciser : "On se voit souvent et, quand on est ensemble, on parle de tout sauf de natation. Il vient à la maison pour voir ma fille et mes amis... Il s'entretient très bien avec Jérémy (Frérot, membre du duo Fréro Delavega et compagnon de Laure, ndlr), ils jouent de la guitare ensemble." Et d'ajouter : "Flo sait bien se sortir du milieu de la natation. Il vient d'ailleurs d'ouvrir un bar à Marseille avec trois copains."

"Nous sommes comme des jumeaux"

Frère et soeur, respectivement 25 et 29 ans, sont donc très proches à en croire l'ancienne championne. "Même si nous avons quatre ans d'écart, nous sommes comme des jumeaux. On est très soudés et on se ressemble beaucoup, explique-t-elle. Notre volonté et notre caractère font que, dès qu'on commence quelque chose, on veut le finir. Je pense que c'est la clé de notre réussite." D'ailleurs, Laure Manaudou espère qu'il remportera son épreuve olympique. "Cela serait génial même s'il a déjà une belle carrière (...). J'ai confiance en Florent", assure-t-elle.

De son côté, le jeune sportif a "beaucoup de pression." Une évidence au vu du palmarès de son aînée. En outre, dans les pages de Télé Star, en juillet 2015, il déclarait : "C'est compliqué d'avoir une soeur qui a tout gagné car on a envie de faire pareil, voire mieux, et c'est dur !" Il aura donc la chance de pouvoir faire ses preuves à Rio dès le 6 août prochain et de rendre fiers sa soeur comme ses parents. "Je pense qu'ils ont frôlé la crise cardiaque plusieurs fois. Avoir deux enfants champions olympiques cela doit être émouvant, mais aussi très stressant. Ils ont fait énormément de concessions pendant des années. (...) Si on en est arrivés là, c'est grâce à eux", conclut Laure Manaudou dans TV Magazine.

 
5 commentaires - Laure Manaudou évoque sa relation avec son frère
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]