Laurence Boccolini, lynchée, quitte Twitter

Laurence Boccolini, lynchée, quitte Twitter

Laurence Boccolini au Charity Day 2017 de BCG Partners à Paris, le 11 septembre 2017.

A lire aussi

Hélène Demarly

La présentatrice de Money Drop vient de quitter le réseau social après avoir reçu de nombreux messages haineux provenant des fans de Cyril Hanouna.

Tout a commencé mercredi 8 novembre 2017, avec une séquence de l'émission de Cyril HanounaLa Grande Rassrah 3. Une caméra cachée mettant en scène le comique Greg Guillotin et faisant croire à Hatem Ben Arfa (joueur du PSG) qu'il était transféré à Guingamp. Dans la scène, le comédien lance notamment au footballeur qu'il a "une image de fils de p***" et qu'il n'a "pas été à l'école". Une caméra cachée qui a visiblement déplu à Laurence Boccolini, qui a alors tweeté : "Est-ce drôle ? Est-ce utile ? Est-ce 'une bonne blague' ? Ou est-ce humiliant, gênant... cruel ? À vous de juger."

"Trop de haine"

Un gazouillis qui a ensuite agacé certains "fanzouzes" de Cyril Hanouna, qui s'en sont pris ouvertement à l'ancienne présentatrice du Maillon Faible, jusqu'à l'insulter. C'en était trop pour Laurence Boccolini, qui a alors envoyé un dernier tweet, avant de suspendre son compte : "Ok pause Twitter : trop de haine (...) Je ne savais pas que pour 'une vioque qui radote sans émission et à la botte de TF1' (je résume les compliments des fans) je pouvais rendre fous autant de gens. Et 'ce n'est que de la télé' ? Ben voyons. Ciao."

Elle n'est pas la première star du PAF à quitter le réseau social à l'oiseau bleu. Il y a quelques mois, en avril, c'était Michel Cymes qui fermait son compte, écrivant alors : "Le réseau social est devenu aujourd'hui un réceptacle, un déversoir permettant à ceux qui n'ont que de la haine ou de l'agressivité à proposer, de s'exprimer."

 
297 commentaires - Laurence Boccolini, lynchée, quitte Twitter
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]